• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Foux d'Allos : la route entre Allos et la station toujours fermée à la circulation

La route entre Allos et la station de la Foux dans les Alpes-de-Haute-Provence est toujours fermée à la circulation pour des raisons de sécurité / © Véronique Bouvier/ France 3 Provence Alpes
La route entre Allos et la station de la Foux dans les Alpes-de-Haute-Provence est toujours fermée à la circulation pour des raisons de sécurité / © Véronique Bouvier/ France 3 Provence Alpes

Depuis hier 20h, cette départementale 908 reliant le village d'Allos à la station de la Foux est toujours fermée. Des déclenchements artificiels d'avalanche doivent être effectués pour sécuriser cet axe très emprunté par les vacanciers. Les conditions météorologiques ne sont toujours pas favorables.

Par Sidonie Canetto

La départementale 908 qui relie Allos à la station de la Foux est située sur un couloir avalancheux. Notamment la portion de route entre le hameau des Gays et le Hameau du Sarret. Avec les fortes chutes de neiges de ces derniers jours, le manteau neigeux en altitude devient de plus en plus instable.Par sécurité, la mairie d'Allos a préféré prendre toutes les précautions afin de garantir la sécurité des touristes. notamment en prévision du chassé-croisé de ce week-end.
Cette route a été fermée depuis hier soir 20h et devait réouvrir ce matin à 8h. Les artificiers devaient procéder à l'aube à des déclenchements artificiels d'avalanches. Les services techniques étaient prêts a intervenir pour déblayer la route et permettre sa réouverture rapide.

C'était sans compter sur la météo capricieuse qui empêche l'hélicoptère du Peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne de décoller en raison d'une visibilité nulle. En effet, les artificiers doivent lâcher des explosifs depuis l'hélicoptère, un procédé sûr mais qui nécessite une précision particulière, impossible a mettre en oeuvre actuellement à cause des condition météorologiques compliquées, il neige toujours énormément et le temps est couvert.

Les artificiers de la station attendent une fenêtre météo plus favorable, cela peut prendre du temps, et les vacanciers commencent à s'inquièter, surtout ceux qui doivent redescendre.
Notre équipe de reportage des Alpes de Haute-provence, Véronique Bouvier et Léo Centofanti sont sur place et ont recueilli des témoignages de vacanciers: 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

P. Allemand, conseiller municipal PS à Nice(06)

Les + Lus