Le Vernet se prépare à accueillir les proches des victimes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karine Bellifa
La tente installée au Vernet qui va accueillir la cérémonie d'hommage aux 149 victimes du crash.
La tente installée au Vernet qui va accueillir la cérémonie d'hommage aux 149 victimes du crash. © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Les familles des 149 victimes du crash de la Germanwings sont en route pour Marseille. Ce mercredi soir, une cérémonie est prévue au parc Chanot avant le déplacement demain au Vernet. Une minute de silence sera observée à 10h41, l'heure du crash il y a un an.

Six cent cinq membres des familles et proches des victimes du crash de l'A320 de Germanwings dans les Alpes-de-Haute-Provence sont attendus jeudi au Vernet pour une cérémonie de commémoration un an jour pour jour après le drame, a indiqué mercredi le préfet du département. "Six cent cinq proches des victimes sont en route (mercredi) par des vols affrétés par la Lufthansa", a précisé le préfet Bernard Guerin au cours d'une conférence de presse à la préfecture à Digne-les-Bains. Ils doivent assister jeudi à une cérémonie de commémoration privée organisée par la compagnie allemande dont Germanwings est une filiale.

Le survol de drone interdit

Le préfet a rappelé "(qu')aucun représentant officiel Français ou étranger (n'était) attendu", soulignant que l'Etat n'était en charge que de la sécurité de la commémoration pour laquelle 70 pompiers du départements et une centaine de gendarmes étaient mobilisés.

Les familles ne souhaitent pas que leur douleur soit filmée"


a encore indiqué M. Guerin, ajoutant que le survol de drone serait interdit.

80 proches se rendront à pied sur les lieux du crash

Seulement 80 proches pourront se rendre à pied sur le lieu de la catastrophe à 1.500 mètres d'altitude, encadrés par des pompiers et des guides de haute montagne bénévoles. Le convoyage en minibus de l'ensemble des invités initialement prévu ne pourra finalement se faire en raison des dégradations du chemin forestier occasionné par le mauvais temps, a expliqué le préfet.

La famille du co-pilote ne viendra pas

M. Guerin a précisé que la Lufthansa avait indiqué que "la famille (du copilote) Andreas Lubitz ne serait pas présente". Ce dernier, qui souffrait de graves troubles psychologiques, avait volontairement précipité l'appareil au sol le 24 mars 2015. Le préfet a rappelé que la commémoration débutera par la lecture des prénoms des 149 victimes devant la stèle de pierre érigée peu après le drame dans village du Vernet, puis une minute de silence sera observée à 10H41, l'heure exacte du crash.

Des chants et des lectures

Suivront des allocutions des proches ainsi que des chants et des lectures avant un moment de recueillement et un dépôt de gerbe au cimetière du village, où des restes humains non identifiés ont été inhumés.  Mercredi soir, les familles seront réunies à Marseille à leur arrivée pour une cérémonie oecuménique sans prise de parole, également dans l'intimité, organisée au Parc Chanot.

L'Allemagne et l'Espagne les plus touchées

Le crash de l'avion de la Germanwings avait provoqué la mort de 150 personnes, 144 passagers et six membres d'équipage --dont le copilote allemand Andreas Lubitz. Les victimes étaient originaires de 19 pays, l'Allemagne et l'Espagne étant les plus touchés avec respectivement 72 et 50 morts.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.