• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

A Manosque, on célèbre la correspondance depuis 20 ans

Rencontre place Marcel Pagnol à Manosque en 2017 / © Les Correspondances de Manosque
Rencontre place Marcel Pagnol à Manosque en 2017 / © Les Correspondances de Manosque

Du 26 au 30 septembre prochains, la ville de Manosque va réunir tout ce que la littérature compte d'auteurs qui veulent faire de leur art une expression vivante dans l'espace public. Pour cette 20e édition, Olivier Chaudenson a convoqué les souvenirs et mis sur orbite de nouvelles formes.

Par Pernette Zumthor

Rendez-vous littéraire tout autant que musical, Les Correspondances de Manosque viennent clore la saison estivale en proposant une joyeuse hybridation des genres : rencontres, siestes, concerts, apéritifs, karaoké (mais oui!) et même bal populaire seront orchestrés autour d'un seul thème obligé : la littérature.

Aux Correspondances de Manosque, point de gotha mais des auteurs, acteurs, metteurs en scène unis par la nécessité du texte et l'urgence à franchir des frontières et tracer de nouvelles voies.
 
Concert littéraire – Cyril Mokaiesh 2017 / © Les Correspondances de Manosque 2017
Concert littéraire – Cyril Mokaiesh 2017 / © Les Correspondances de Manosque 2017

Pour donner une couleur plus que jamais festive à cette édition anniversaire, Olivier Chaudenson, directeur du festival a donné rendez-vous aux plus créatifs et fantaisistes d'entre eux.

Mathieu Amalric, Juliette Armanet, Jacques Gamblin ou Dominique A se frotteront aux concepts du concert ou de la sieste littéraires. Et c'est à Emmanuel Demarcy-Mota, directeur-artiste du Théâtre de la ville de Paris que revient le privilège d'offrir au public une création originale : Le bal littéraire des 20 ans.

Création collective due à 5 auteurs réunis dès l'aube pour écrire une page du festival que les spectateurs-danseurs pourront déguster samedi soir dès 22h45 au Café provisoire avec pour seule contrainte :

On écoute sagement chaque texte et on danse follement sur chaque morceau

Pendant 5 jours, au-delà des soirées exceptionnelles qu'il promet, le festival invite le public à partager son goût de la lecture au travers de différentes expérimentations.

Lectures en silence, siestes littéraires et rencontres avec les auteurs 

Samedi 29 septembre à 14h45 précises  vous pourrez venir, place de l'Hôtel de ville, un livre à la main pour lire 5 minutes en silence à l'image de ce qui s'était fait dans un lycée d'Ankara.

 


Mais vous pourriez aussi vous initier à la traduction littéraire avec Paul Lequesne ou vous allonger dans une semi-pénombre pour écouter 60 minutes de chansons et de lectures à l'heure de la sieste.

Assister à une "battle" de traduction, le « Labo de l’édition » avec François Grosso et Renaud Buénerd des éditions du Chemin de fer

Les Correspondances sont avant tout des rencontres et la possibilité d'échanger avec l'un de vos auteurs préférés parmi la cinquantaine d'invités, qu'ils soient célèbres ou débutants. 

 

Les Correspondances de Manosque

Du 26 au 30 septembre 2018 à Manosque.

Plus de 50 écrivains en rencontres tout au long de la semaine  ►les invités 2018
La billetterie est ouverte

Un aperçu des événements
Lectures-spectacles
Manosque en toutes lettres, Jacques Gamblin
Lettres d'amour d'un soldat de 20 ans de Jacques Higelin, Mathieu Amalric & Mahut
Le fusil de chasse de Yasushi Inoué, Laure Calamy
Lettres à Nelson Algren, Simone de Beauvoir, Laurent Poitrenaux & Dominique Reymond
Le "live magazine" des écrivains

Concerts littéraires
Toute latitude, Dominique A
Correspondances amoureuses, Juliette Armanet, Barbara Carlotti, Pauline Jambet
Fleurs du mal, François Atlas
Le bal littéraire
des 20 ans
Good P.O.L Rodolphe Burger & Bertrand Belin
Les siestes littéraires de Bastien Lallemant
et ses invités

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus