Nucléaire : Bernard Bigot, le directeur de Iter est décédé

Bernard Bigot est décédé, ce samedi 14 mai. Le directeur de Iter Organization a été emporté par la maladie. C'est son directeur adjoint, Eisuke Tada qui assurera l'intérim à la tête du projet mondial d'expérimentation de la fusion nucléaire, basé à Saint-Paul-Lez-Durance (13), près de Manosque

"Cette disparition prématurée, à l’âge de 72 ans, sera ressentie avec une immense tristesse par tous ceux qui ont eu le privilège de travailler à ses côtés dans l’ensemble des domaines qu’il a marqués de sa forte et exigeante empreinte."

C'est par voie de communiqué que Iter Organization a annoncé ce samedi le décès de son directeur, Bernard Bigot. Enseignant, chercheur et haut fonctionnaire, il avait pris la tête de Iter en 2015.

En attendant que la nomination d'un successeur, l'intérim sera assuré par Eisuke Tada, directeur adjoint de Iter.

Le projet Iter est un projet international d'expérimentation de la fusion nucléaire, censée produire de l'énergie. Basé dans le nord des Bouches-du-Rhône, à Saint-Paul-Lez-Durance, près du CEA de Cadarache, le chantier est estimé à plus de 20 milliards d'euros.