Depuis 1974 à Rougon, au coeur des Gorges du Verdon, le père Guy Gilbert accueille des jeunes en difficulté, placés par l'aide sociale à l'enfance ou la justice. La  création d'une école sur site est en projet car ces jeunes ne sont pas toujours scolarisables dans une structure classique. 

Allan et Julien, 14 et 15 ans, apprennent à fabriquer du papier. Ils sont encadrés par une institutrice à la retraite. Cette leçon pratique permet notamment l’apprentissage des unités. Ils doivent aussi retrouver le goût d’apprendre et construire un projet.
Difficile pour certains de se concentrer, de trouver la motivation d’apprendre. Il faut essayer de récupérer le retard accumulé en maths et français en suivant le rythme de chacun. Certains jeunes ne sont quasiment jamais allés à l’école.



A chacun son niveau

Réapprentissage de la lecture, de l’écriture... jusqu’à un niveau de classe 4e.
Ces jeunes doivent également retrouver des repères. Pour cela, chaque jour, ils doivent s’occuper des animaux de la ferme, une activité qui apaise et redonne confiance. La socialisation et la réinsertion ne passent pas que par l’éducation spécialisée, mais aussi par le savoir transmis à l’école. Seul hic : pour concrétiser cette école sur site, l’association a besoin d’argent. A ce jour (18 mai 2015), il manque un peu moins de 800 euros pour atteindre d'ici deux semaines l'objectif de 5 000 euros.
Si le projet aboutit, il s’appellera « l’école des loubards ».
Pour faire un don 
Accéder au dossier