• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Antibes : La France s'impose aux forceps face à la Serbie et se rassure avant l'Euro en Slovénie

© Image : Laurence Collet
© Image : Laurence Collet

La France a renoué avec la victoire en battant la Serbie (78-74) mais a dû patienter jusqu'à la prolongation pour s'offrir un 6ème succès en sept matches de préparation, à Antibes

Par Yves Lebaratoux avec AFP

Placés sous haute surveillance par le staff tricolore pour savoir comment le groupe allait réagir après le dernier échec concédé à Strasbourg devant les Grecs (67-79), les hommes de Vincent Collet débutaient plutôt bien en infligeant un 7-0 à leurs adversaires. Le secteur défensif se mettait notamment en valeur, notamment sur un contre de Diaw.
Une prise de pouvoir qui ne durait pas puisque sous l'impulsion de Bogdanovic à 3 points, les Serbes égalisaient (7-7). Maladroits dans leurs transmissions de balles, Parker et les siens permettaient à leurs adversaires de revenir à leur hauteur au terme du premier quart-temps.
Le meneur des Spurs laissait sa place à Heurtel pour les 10 minutes suivantes.
Un changement qui profitait aux Bleus qui compensaient leur maladresse sous le panier par une belle réussite aux lancer-francs (12/13). Cette deuxième phase permettait à Lauvergne de se mettre en évidence au rebond mais aussi en attaque. Les Français prenaient alors le match en main à mi-parcours (38-25).
Une belle avance confortée dès la reprise par un panier à 3 points de Gelabale (41-25). Mais les partenaires de Diaw retombaient dans leurs travers et la série d'Ancusic à 3 points (4 paniers successifs) offrait un premier avantage aux hommes de Dusan Ivkovic (49-54). 
Dans le dernier quart-temps, les tricolores sauvaient l'essentiel en obtenant l'égalisation grâce à deux paniers à 3 points de Parker et une belle défense de Diaw, sanctionné par une cinquième faute (69-69).
Les deux équipes s'offraient alors le droit de prolonger de 5 minutes leur opposition et, cette fois-ci, les Bleus ne laissaient pas passer l'occasion de mettre les Serbes à distance (74-69). Kalinic et Katic relançaient quelque peu le suspense à moins d'une minute trente, mais le mot de la fin revenait à Lauvergne et Parker (78-74).
Demain, l'équipe de France affrontera la Géorgie dans cette même salle antiboise de l'Azur Arena.

Réaction de Vincent Collet (sélectionneur de l'équipe de France) :
"On a montré plus d'intensité dans le deuxième quart-temps. On a encore beaucoup de réglages à faire et on ne peut pas se satisfaire face à autant de ballons perdus. On aurait pu éviter certaines frayeurs. L'impact de Tony (Parker, ndlr) a été décisif notamment sur des ballons importants".

DMCloud:96609
France-Serbie
Reportage : France3 Côte d'Azur

Sur le même sujet

Stéphane Gauberti (06)

Les + Lus