• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Antibes : un “mikado“ de barrières de péage par les gilets jaunes et ”des millions d'euros” de dégâts pour Vinci

Le trésor de guerre des "gilets jaunes" d'Antibes / © Facebook Jérémy Yannick Dedeste
Le trésor de guerre des "gilets jaunes" d'Antibes / © Facebook Jérémy Yannick Dedeste

Des dizaines de tubes démontés sur les péages d’Antibes s’amoncellent près du rond-point de Provence, à Antibes.

Par Michel Bernouin

C’est en quelque sorte le trésor de guerre des "gilets jaunes" d’Antibes. Des dizaines de lisses, ces tubes blancs et rouges démontés sur les barrières de péage de l’autoroute A8. Jetés en contrebas de la bretelle d’accès à l’autoroute, ils forment un amoncellement qui n'est pas sans rappeler le jeu de mikado.
 
© Facebook Mélanie Courtois
© Facebook Mélanie Courtois

Une fierté pour certains gilets jaunes, qui partagent leurs photos de ce "mikado géant" sur Facebook. "Magnifique sculpture" plaisante un membre du groupe Gilets Jaunes 06 Actions.

Un butin qui représente aussi plusieurs milliers d’euros de perte pour Vinci Autoroutes...
 
© Facebook Max Berthy
© Facebook Max Berthy
Le groupe de BTP et de concessions Vinci avait annoncé estimer à "plusieurs dizaines de millions d'euros" le montant des dégâts commis sur l'ensemble de son réseau lors et en marge des manifestations des "gilets jaunes" depuis un mois. 

"Près de 250 sites ont ainsi été impactés quotidiennement par les actions des manifestants", ajoutait-il. Les mises à feu volontaires ont notamment détruit six bâtiments d'exploitation, dont la direction régionale de Narbonne, 33 véhicules d'intervention, 15 échangeurs et plateformes de péage, et dégradé de nombreuses chaussées.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Évacuation des gilets jaunes à Antibes

Les + Lus