Les associations d'aide à domicile des Alpes-Maritimes cherchent du personnel

Les associations peinent à satisfaire la demande. / © France 3 Côte d'Azur
Les associations peinent à satisfaire la demande. / © France 3 Côte d'Azur

Le secteur est un véritable bassin d'emploi. Pourtant, les candidatures sont rares et les associations ont du mal à faire face à la demande.

Par Catherine Lioult

Dans les Alpes-Maritimes,  au moins 30% de la population a plus de 60 ans. Et avec l'allongement de la vie, et l'éloignement de la proche famille, les situations de dépendance ou d'isolement des seniors se multiplient. 
En France, 82% des personnes âgées ne veulent pas aller dans une maison de retraite ou dans un EHPAD. Elles souhaitent rester à la maison, avec l'aide quotidienne d'associations d'aide à domicile, mais ces associations manquent de bras et ne parviennent pas à recruter.

Bernard Goir est président de l'association ABC Dépendance, basée à Antibes.
28 auxiliaires de vie s'occupent de 110 personnes âgées en situation de dépendance ou de handicap et il explique ne pas être en  mesure d'assurer toute demande supplémentaire. 




Le département des Alpes-Maritimes compte environ 300 structures qui font toutes le même constat : au moins deux postes sont à pourvoir dans chacune d'entre elles.  Bernard Goir rappelle que le salaire moyen est de 10 euros 40, avec des indemnités kilométriques et à terme, la validation des acquis de l'expérience. Les annonces déposées à Pôle Emploi restent sans candidat.  Il explique que les candidatures spontanées seront étudiées avec attention. Vous avez toutes vos chances !
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Seize actrices noires et métisses sur le tapis rouge contre les discriminations

Les + Lus