• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Meurtre de Juan-les-Pins : le mobile se précise

Vendredi soir, Maria-Cristina Prieto était retrouvée morte bâillonnée dans son appartement de Juan-les-Pins. Grâce notamment au témoignage d'Yvonne, témoin du drame, le mobile se précise: il s'agirait d'un vol de bijoux.

Par Olivier Le Creurer


Le meurtrier a frappé la vieille dame puis lui a collé de la bande adhésive sur la bouche et l'a empéchée de respirer en lui plaquant un vêtement sur les narines. L'autopsie, qui sera pratiquée cette semaine, devrait confirmer la mort par asphyxie. Son amie, Yvette, a, elle aussi, été baîllonnée puis frappée au crâne. Elle a été retrouvée par les policiers le visage en sang.

Jean-Léonetti, député-maire d'Antibes, a tenu à réagir à ce fait divers sordide: "J'espère que cette affaire va être rapidement élucidée. Car l'émotion est vive dans le quartier. Chacun s'imagine qu'il peut trouver quelqu'un devant sa porte."

A lire aussi

Sur le même sujet

Jacques Desaunay (06)

Les + Lus