Xylella Fastidiosa : 6 nouveaux foyers de la bactérie tueuse d'oliviers dans les Alpes-Maritimes

La bactérie tueuse d'oliviers, Xylella Fastidiosa, a été identifiée dans six nouveaux foyers dans le département, indique un communiqué de la préfecture des Alpes-Maritimes ce jeudi. Cette découverte porte à 27 le nombre de cas confirmés dans la région Paca.

Onze arbustes polygales à feuille de myrte (Polygala myrtifolia) situés sur les communes d'Antibes, de Villeneuve Loubet, Mougins et Biot dans les Alpes-Maritimes ont été identifiés comme porteurs de la bactérie Xylella Fastidiosa.

Reportage ce vendredi 8 septembre :
La bactérie tueuse d'oliviers, Xylella Fastidiosa, a été identifiée dans six nouveaux foyers dans le département, indique un communiqué de la préfecture des Alpes-Maritimes ce jeudi. Cette découverte porte à 27 le nombre de cas confirmés dans la région Paca. Intervenants : Paul Bensadoun Directeur Ehpad "Les Figuiers", Serge Graverol Sous-directeur technique - Chambre d'Agriculture 06 et Michel Dessus Président de la Chambre d'Agriculture 06

Toujours en progression 



Un premier foyer avait été découvert dans ces communes fin 2015. A Biot, il s'agit d'un nouveau foyer.

Ces nouveaux cas portent à 27 le nombre de foyers découverts en région Paca, dont 23 dans les Alpes-Maritimes et 4 dans le Var. 

4.540 prélèvements ont été analysés depuis le 21 juillet 2015
en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, sur 239 genres ou espèces végétales sensibles à la bactérie Xylella fastidiosa. 80 arbustes se sont révélés être contaminés dont 52 végétaux du genre Polygala, 16 spartiers à feuilles de jonc, 7 lavandes, 1 arbre de Judée et 2 romarins d'Australie.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité