• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Laurence Trastour-Isnart, députée des Alpes-Maritimes, favorable à la PMA pour toutes les femmes

Laurence Trastour-Isnart, députée de la 6ème circonscription des Alpes-Maritimes, favorable à la procréation médicalement assistée pour toutes les femmes / © Maxpp / Aurélien Morissard / 14/11/2017
Laurence Trastour-Isnart, députée de la 6ème circonscription des Alpes-Maritimes, favorable à la procréation médicalement assistée pour toutes les femmes / © Maxpp / Aurélien Morissard / 14/11/2017

Cinq députés Les Républicains se sont prononcé ce lundi 22 octobre en faveur de la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes les femmes, dont Laurence Trastour-Isnart, députée de la 6ème circonscription des Alpes-Maritimes et conseillère municipale à Cagnes-sur-Mer.

 

Par Elina Weil avec AFP

Elle fait partie des cinq députés s'étant prononcé en faveur de la procréation médicale assistée  pour toutes les femmes ce lundi 22 octobre 2018 dans une tribune du Monde : Laurence Trastour-Isnart, députée des Alpes-Maritimes a pris position dans ce dossier sensible qui fait débat en France depuis quelques années. 

La procréation médicalement assistée pour toutes les femmes concernerait les femmes homosexuelles en couple ou célibataires. 

" Députés de droite, assumant les valeurs de notre famille politique, nous refusons d'être enfermés dans une posture hostile au progrès et dans une réflexion clivée qui serait une paresse intellectuelle nous consignant dans un refuge réactionnaire, archaïque et conservateur ", écrivent les cinq députés s'étant dit pour la procréation médicalement assistée dans une tribune publiée ce lundi 22 octobre 2018 sur le site du Monde.

" Ce débat est une occasion pour la droite d'exprimer sa capacité à être en phase avec la société ", poursuivent-ils, alors que la plupart des députés LR et UDI sont opposés à l'extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules.

" Il ne doit pas décrédibiliser la droite comme ce fut le cas lors de l'examen du projet de loi sur le PACS, diviser comme ce fut le cas lors de la loi sur le mariage pour tous", poursuivent les cinq signataires : Maxime Minot et Pierre Vatin, députés de l'Oise ; Frédérique Meunier (Corrèze) ; Nadia Ramassamy (La Réunion) ; Laurence Trastour-Isnart (Alpes-Maritimes).

" Il cristallisera le regard de l'opinion sur notre législature et la droite, jouera sa capacité à incarner une vision politique progressiste...ou pas ! Nous ne pouvons manquer ce rendez-vous ", jugent-ils en estimant que le choix qui sera fait " exprimera une conception de la droite du XXIe siècle ".

Maxime Minot a expliqué à l'AFP avoir espéré avoir " plus de cosignataires, dix ou douze. Beaucoup m'ont dit qu'ils soutenaient la démarche, mais en revanche prendre ouvertement position en faveur de la PMA c'est autre chose ", a-t-il raconté, en précisant que certains ont dit ne pas pouvoir " se permettre de la signer, parce que le débat (au sein de LR) n'a pas encore eu lieu ".

Damien Abad, le vice-président du groupe LR à l'Assemblée nationale, avait indiqué fin septembre qu'il était " plutôt pour " une généralisation de la PMA (procréation médicale assistée), mais voulait " un débat " et " des garde-fous pour éviter les dérives ".

Le président du parti Laurent Wauquiez, hostile à l'extension de la PMA, juge de son côté " normal de laisser la parole à chacun sur un sujet qui touche autant à l'intimité ", a-t-il confié dimanche 21 octobre au Parisien.

- l'article du Monde " daté du 22/10/2018 " Nous sommes députés de droite et favorables à la PMA ! " ici

- la fiche de la députée Laurence Trastour-Isnart sur le site de l'Assemblée Nationale, son Twitterson Facebook

- reportage de franceinfo: du 11/10/2018,  " Qu'est-ce que vous attendez ? Il y a urgence ! " : l'appel d'une mère lesbienne pour la PMA pour toutes ici

- article de franceinfo du 11/10/2018, " Ne vous inquiétez pas pour nos enfants, ils sont aimés" : lesbiennes ou célibataires, elles ont eu recours à la PMA et veulent peser dans le débat " , ici

- reportage de franceinfo: du 11/10/2018," C'est quoi être un bon parent ?" : SOS Homophobie lance une campagne en faveur de la PMA pour toutes les femmes " ici 

- article du Monde relatif à cette question " Des lesbiennes ou célibataires ayant eu recours à la PMA dénoncent leur absence dans les médias " ici 

- article du Monde daté du 12/09/2017, " L’ouverture de la PMA à toutes les femmes prévue en 2018 ", ici

- article de Midi Libre sur les enjeux de la PMA pour toutes : " PMA pour toutes : le gynécologue Israël Nisand pose les enjeux " ici 

- Forum européen de la bioéthique, édition 2018 " Produire ou se reproduire ?", en lien avec cette question, ici

- la procréation médicalement assistée : vos droits, sur le site servicepublic.fr

A lire aussi

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus