A Cannes-la-Bocca, la friche industrielle d'AnsaldoBreda va accueillir plateaux de tournage, studios et professionnels du spectacle

Publié le

Novelty est une entreprise qui se présente comme leader dans le domaine des techniques audiovisuelles. Elle va implanter à Cannes-la-Bocca une nouvelle base logistique d'envergure qui va drainer des centaines d'employés. Une installation sur l'ancien site de l'entreprise ferroviaire fermée en 2012, AnsaldoBreda.

La friche industrielle de l'avenue Francis-Tonner à Cannes-la-Bocca ne sera bientôt plus. L'ancien site d'AnsaldoBreda, l'entreprise ferroviaire fermée en 2012, entrevoit une nouvelle vie après une décennie passée en friche. 

Ce lundi 20 juin, le maire de Cannes, David Lisnard, et le président-fondateur de la société Novelty, Jacques de La Guillonnière ont tenu une conférence de presse dans un entrepôt industriel totalement vide.

Novelty, un poids lourd de l'évènementiel

Avec 40 années d'expérience et un résultat de 72 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2020, la société apparait comme un poids lourd de son secteur. Un interlocuteur semble-t-il à la hauteur de ce nouveau projet immobilier supposé redessiner cette partie de Cannes-la-Bocca.

Le site de 5,7 hectares est situé en bordure de l'avenue Francis-Tonner, en bordure du bus à haut niveau de service, et à quelques centaines de mètres du campus Georges Méliès et de la Bastide rouge.

Le groupe Novelty-Magnum-Dushow possède une base logistique à Paris, celle de Cannes-la-Bocca deviendra la plus importante après celle de la capitale.

L’installation du leader européen de l’audiovisuel Novelty-Magnum-Dushow avec ce grand et beau projet, sur un terrain qui était une friche depuis longtemps et que nous avons protégé de la spéculation immobilière, va constituer une étape importante pour dynamiser La Bocca et faire de Cannes la capitale européenne de l’audiovisuel. Ce projet est porteur de valeurs et d’emplois.

David Lisnard, président de l’Agglomération Cannes Lérins et maire de Cannes

Le groupe a déboursé 14,6 millions d'euros hors taxe pour acquérir ce terrain où il souhaite y bâtir des plateaux de tournage audiovisuel, des studios, mais aussi des bureaux de post-production et divers équipements. 

Le bâtiment qui prendra la forme d'une arche, particulièrement aéré, "hébergera plus de 100 salariés permanents ainsi que 300 professionnels du spectacle" fait savoir Novelty.

En complément du campus Méliès et de la Bastide Rouge

Ce nouveau bâtiment tourné vers l'audiovisuel et l'évènementiel s'inscrit dans le plan de la Ville de Cannes de redynamiser l'ouest de la commune. A la Bocca, les projets se sont enchainés depuis quelques années, entre la réfection du bord de mer ou l'installation d'une pépinière d'entreprises à Bastide Rouge, ou le nouveau campus universitaire Georges-Méliès qui accueille des formations spécialisées dans les nouvelles écritures, audiovisuelles ou numériques. 

Les travaux de ce futur site boccassien devrait s'achever à l'horizon 2025.