À seulement 14 ans, Lou Audion participe au Jumping international de Cannes : "je suis là pour gagner de l'expérience"

Depuis ce jeudi et jusqu'au 10 juin, la ville de Cannes accueille le Jumping, une étape du Longines Global Champions Tour, concours international d'obstacles. Cavaliers pros et amateurs du monde entier s'affrontent. Lou Audion, participe pour la première fois. Elle n'a que 14 ans.

De grands yeux verts, un visage couvert de taches de rousseur, des ongles peints d'un beau rose : du haut de ses 14 ans, Lou Audion a le regard déterminé et le calme d'une championne en devenir. À ses côtés, Chesnut, les oreilles bien droites, est attentif.

Âge de 11 ans, le cheval alezan mesure 1 m 62 au garrot.   

La paire semble bien assortie et complice, "il est génial" sourit l'adolescente en classe de 3e, avant de poser un baiser sur le nez de son cheval. Difficile de savoir ce que pense Chesnut, mais il accepte bien volontiers la marque d'affection.

Ensemble, ils participent pour la première fois au Jumping de Cannes, qui fête ses 40 ans cette année, pour les "épreuves 2 étoiles", les épreuves "amateurs' du concours. 

Déjà championne de France

Il y a quelques semaines, Lou a remporté un prix de championne de France, chez les cadets à Villers-Vicomte.

La jeune cavalière est ravie de participer au Jumping de Cannes, l'une des 16 étapes du Longines Global Champions Tour, compétition internationale de saut d'obstacle. Bien que déterminée, elle reste prudente sur ses résultats : "je suis là pour gagner de l'expérience".

"Je suis avec des cavaliers cinq étoiles ! D'habitude, on les voit à la télé, mais là, on est sur la même piste, on vit un peu leur quotidien. " 

Lou Audion, cavalière

De l'expérience, mais aussi un joli classement dès le premier jour, sur l'épreuve des sauts à 1,25 m. L'adolescente a fait un parcours sans faute en 34,80 secondes (contre 31,42 secondes pour le cavalier le plus rapide) et se classe 8ᵉ. 

Tous les jours aux écuries 

Le résultat d'un investissement personnel. L'équitation est au cœur de la vie de cette adolescente, qui dès ses deux ans faisait des balades à poney, grâce à sa maman cavalière.

Elle a choisi un collège sport /étude à Biot, pour pouvoir consacrer une grande partie de son emploi du temps à son sport. "Je vais pratiquement tous les jours à l'écurie qui se trouve à Antibes, c'est sûr que ça me prend du temps, mais ce n'est pas une contrainte, c'est une passion.", assure la jeune fille. 

Histoire d'une belle rencontre

Avec Chesnut, le début de l'idylle ne remonte qu'à quelques mois. Après avoir concouru à poney, Lou Audion a eu besoin de trouver son premier cheval. Avec sa maman Audrey, elles sont parties jusqu'en Hollande pour essayer des chevaux et c'est finalement à Villeneuve-Loubet qu'elles ont trouvé leur perle rare..  

"J'ai eu un coup de cœur, il est génial, sensible, très réactif, il est... incroyable.", s'extasie la cavalière. "C'était une bonne pioche, sourit sa maman. Ils ont tous les deux du caractère." 

Du caractère, mais beaucoup de calme quand il s'agit de courir. Avant d'entrer en piste, le duo a son rituel. "Je viens dans le box, je mets de la musique comme ça Chesnut se met dans sa bulle" , révèle la cavalière. Promis, le cheval n'a pas de préférence : opéra ou pop, il écoute de tout.

Mais, en attendant de se préparer pour la prochaine épreuve, son naturel revient au galop. "C'est un vrai clown, sourit l'adolescente, alors que Chesnut commence à jouer avec le baquet d'eau, avant de tenter de voler le portable. Mais comme je rigole, il continue."  

Objectif Europe

La jeune fille a des rêves pleins la tête et des projets pour l'avenir : "Il faut continuer à travailler, ne pas se relâcher. Mon but serait de faire les Championnats d'Europe."  Pour atteindre ce but, son papa et son frère ne peuvent pas l'accompagner (une malheureuse allergie aux poils de chevaux !), mais Audrey, la maman, est prête à l'épauler, "on l'accompagnera aussi qu'elle voudra aller." 

Alors en attendant d'atteindre ce but, Lou Audion va trouver d'autres montures, "il faut que je me forme avec différents chevaux", et rêve de faire des concours dans d'autres pays européens. 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité