VIDÉO. Ce que l'on sait de la collision de deux bus à Cannes ayant fait 32 blessés légers

Le choc s'est produit, en tout début de soirée ce 30 juillet en plein cœur de Cannes, dans les Alpes-Maritimes. Un accident de la circulation impliquant deux bus et plusieurs deux roues a fait 32 victimes. Une enquête est ouverte afin de déterminer les causes du changement de trajectoire d'un des transports en commun.

Terrible accident de la route à Cannes, place du général de Gaulle, dans les Alpes-Maritimes.

En plein centre-ville, en fin d'après-midi ce dimanche 30 juillet, deux bus sont entrés en collision. Ils sont venus percuter une aire de stationnement de deux-roues, peu après 19 heures, sur cette place très fréquentée près du port et du Palais des Festivals. Un lieu très fréquenté en ce début de soirée estivale.

"L’un des véhicules, qui venait de partir de la gare routière, s’est retrouvé à circuler en contresens sur la voie nord du boulevard de la Pantiero puis face à un autre bus arrivant dans la voie dédiée aux transports publics", indique la mairie de Cannes dans un communiqué ce lundi 31 juillet. 

Les premières images, quelques instants après l'accident, sont impressionnantes :

"Nous avons été appelés aux alentours de 18 H 30. Sur place, les secours ont constaté que deux bus s'étaient percutés en se croisant. L'un des deux est monté sur le trottoir. Dans sa course folle, il a emmené un nombre important de scooters. Ces derniers étaient heureusement en stationnement."

Colonel Nicolas Franck, du SDIS des Alpes-Maritimes

au micro de France 3 Côte d'Azur

32 victimes prises en charge

32 blessés légers. C'est le bilan final dressé par les pompiers à 22H30, dimanche 30 juillet, et confirmé par la mairie de Cannes lundi 31 juillet.

23 blessées ont été transférés dans les hopitaux de Cannes, de Grasse et d’Antibes pour des examens complémentaires. Tous sont désormais sortis de l'hopital, indiquait la mairie de Cannes ce lundi en fin d'après-midi. 

"Ces victimes sont fort heureusement que légèrement blessées. Elles ont soit des contusions, soit des égratignures légères", a précisé le Colonel Nicolas Franck au micro d'Éloïsa Patricio et Emma Arno de France 3 Côte d'Azur. 

Une enquête a été ouverte par le Parquet et confiée à la Sûreté urbaine de Cannes. Elle devra déterminer les causes de la perte de trajectoire d'un des deux bus. "À ce jour, toutes les hypothèses pouvant expliquer la circulation en contresens et la vitesse de ce véhicule sont étudiées", a indiqué la mairie de Cannes lundi. 

Le maire de Cannes, s'est félicité dans un message sur son fil Twitter - X "qu’il n’y a pas de blessés graves (ce qui est inespéré)."

"Tous les éléments et témoignages sont réunis pour analyser ce changement de trajectoire et accélération d'un des deux bus", a ajouté le maire LR de la ville.

Au plus fort de l'intervention, 63 sapeurs étaient sur place, 25 véhicules pour le secours aux personnes, mais également pour la lutte contre les incendies. 

L'un des bus était à énergie thermique, le second à l'électrique, d'où cet important dispositif. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité