Confinement : un policier blessé à Cannes lors d'une intervention pour faire cesser une soirée "Halloween"

Les policiers sont intervenus samedi soir suite à des tirs de mortier à Cannes, l'un des agents a été blessé à la tête lors de l'intervention.  Il a reçu 12 points de suture.
La ville de Cannes, dans les Alpes-Maritimes.
La ville de Cannes, dans les Alpes-Maritimes. © France Télévisions
Drôle d'ambiance samedi soir dans le quartier Ranguin, à Cannes. Les tirs de mortiers brisent le silence du nouveau confinement imposé par le gouvernement. 
Les policiers nationaux interviennent aux alentours de 22 heures mais ne reçoivent pas le meilleur des accueils. 

12 points de suture

Un policier est frappé à la tête, transporté aux urgences, la plaie provoquée par le coup a nécessité 12 points de suture. Le syndicat de police Alliance a indiqué dans une publication sur le réseau social Facebook qu'il: "attend une réponse ferme de la justice face à la montée en puissance de cette violence quotidienne". Nicolas Vincent, représentant du syndicat Alliance, voudrait que Cannes soit classé en zone difficile par le ministère de l'Intérieur : "ça fait plusieurs années qu’on le demande. Ainsi que les principales villes des Alpes-Maritimes".
Laurent Martin de Frémont, du syndicat SGP Police 06 demande aussi des sanctions : "C'est insupportable (...) Très clairement, on a l’impression que les choses continuent. À cannes depuis avril c’est récurant il y a des tirs de mortiers sur Cannes et la Frayère." Il demande lui aussi le classement de toutes les Alpes-Maritimes en zone difficile.
Les images des tirs de mortiers publiées par le syndicat SGP Police 06 :Le policier blessé a été frappé à la tête avec un marteau. Un mineur a été interpellé et devrait être entendu ce dimanche par les policiers de Cannes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité coronavirus/covid-19 santé faits divers