Coronavirus - l'hôpital de Cannes lance un appel à l'aide aux entreprises : ils ont besoin de masques et de combinaisons

Le centre hospitalier de Cannes / © Patrice Lapoirie max ppp
Le centre hospitalier de Cannes / © Patrice Lapoirie max ppp

Face aux besoins grandissants des équipes de soignants et à la pénurie de plus en plus
prégnante de matériels adaptés, l'hôpital de Cannes lance un appel d'urgence aux entreprises du bassin cannois.

Par Coralie Becq

Le président de la commission médicale de l'établissement de l'hôpital de Cannes lance un appel urgent. Il espère que les entreprises de Cannes, de Sophia-Antipolis et de tout le bassin grassois vont entendre son cri d'alerte. Pour fonctionner correctement et protéger les soignants, l'établissement manque de masques FFP2, FFP3, de lunettes étanches et de combinaisons étanches. 

Actuellement, nous avons des blouses de protection, l'idéal serait d'avoir une combinaison intégrale étanche - Bruno Pebeyre

L'hôpital bénéficie certes de masques chirurgicaux mais il a besoin, surtout, de protection supplémentaire lorsque les soignants sont au contact de patients dit "covid". La qualité de filtration d'un masque FFP3 est de l'ordre du nanométrique (filtre les nano-particules).

C'est assez frustrant de voir ces masques sur des passants dans la rue, quand nous en manquons - Bruno Pebeyre

L'appel aux entreprises de la région 

La mairie de Cannes a offert des masques chirurgicaux (plus de 3500) à des professionnels de la santé. Cette fois, l'appel est en direction des entreprises.

De nombreuses entreprises ont des contraintes qui nécessitent ce genre de matériel, il serait bien qu'elles nous en fassent bénéficier - Bruno Pebeyre

Ainsi les cuisines centralisées, les carrossiers, les magasins de bricolage ou encore les laboratoires peuvent avoir des combinaisons intégrales et des lunettes étanches.
 
Si vous êtes concernés et que vous pouvez leur venir en aide vous pouvez contacter Bruno Pebeyre sur son adresse mail : bpebeyre@ch-cannes.fr 
 

Hôpital de Cannes classé niveau 2A

L'hôpital de Cannes est un établissement de seconde ligne face à la pandémie. Il a été classé 2A par l'Agence Régionale de Santé PACA il est donc en support du CHU de Nice. Initialement, l'hôpital ne pouvait pas réaliser le dépistage du virus. D'ici une semaine à 10 jours, le laboratoire devrait être modifié afin d'être en capacité de faire ces tests. 

L'enjeu est de pouvoir, par exemple, dépister nos soignants et/ou d'isoler les patients malades plus rapidement - Bruno Pebeyre

L'hôpital est donc ré-agencé pour faire face à la crise. Certaines unités sont transférées à des cliniques. C'est le cas notamment pour les opérations non urgentes en orthopédie qui sont réalisées en coopérations avec la clinique Oxford à Cannes. L'unité des maladies infectieuses a été transformée en unité covid : 12 lits sont occupées pour des malades (qui ne nécessitent pas de soins intensifs).  
 
L'hôpital conserve une partie de son bloc opératoire pour les urgences non covid et notamment pour les césariennes et accouchements en urgence car la maternité est conservée (un accès indépendant est mis en place). 

Pour l'instant l'hôpital n'est pas en surcharge. Il se prépare à être le plus performant possible lorsque le pic d'activité virale sera atteint. 



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus