Dans ces villes des Alpes-Maritimes, les téléphones vont recevoir une "alerte inondations" ce jeudi 6 juin

Sa sonnerie stridente et la surprise qui l'accompagne... Les habitants du Tignet, Peymeinade, Saint-Cézaire-sur-Siagne, Spéracèdes, Cabris, Saint-Vallier, Escragnolles, vont recevoir l'alerte téléphonique de la préfecture des Alpes-Maritimes : une "FR-Alert".

Il s'agira de tests ! La préfecture des Alpes-Maritimes et le Smiage organisent un second exercice de gestion de crise "inondations rapides" dans plusieurs communes du bassin grassois ce 6 juin. Un premier test s'est déroulé autour le Cannes le 30 ami dernier.

Les services de la préfecture précisent que cela se fera dans la matinée. Voici le texte :

"Exercice alerte inondation Siagne et affluents : précipitations intenses en cours, des débordements attendus sur les cours d’eau", avec les consignes de mise en sécurité.

Sont concernées les communes de :

  • Le Tignet,
  • Peymeinade,
  • Saint-Cézaire-sur-Siagne,
  • Spéracèdes,
  • Cabris,
  • Saint-Vallier,
  • Escragnolles.

Ces exercices ont pour objectifs de tester la gestion opérationnelle du volet inondation avec l’activation des plans communaux de sauvegarde ainsi que la coordination entre les acteurs de la gestion de crise (communes, Établissements publics de coopération intercommunale EPCI, services de l’État, forces de l’ordre, services de secours, SMIAGE, opérateurs des routes) avec l’activation du Centre Opérationnel Départemental en préfecture.

Ces exercices n’engendrent pas de déploiement de moyens opérationnels sur le terrain, précise la préfecture.

Qu'est-ce que le système FR-Alert  ? 

Le système FR-Alert est un système d'alerte d'urgence aux populations, opérationnel depuis le 21 juin 2022 sur l'ensemble du territoire français. Ce nouveau dispositif permet d'alerter en temps réel d'un danger naturel, industriel, sanitaire ou terroriste, grâce une notification envoyée sur les téléphones portables des personnes présentes dans la zone concernée.

Pas besoin de s'inscrire ou d'avoir une appli sur son mobile, toutes les personnes présentes dans la "zone à risque" vont la recevoir. Le dispositif repose sur la technologie de diffusion cellulaire, "cell broadcast", qui permet de diffuser des messages sous la forme d'ondes-radio. Les notifications comportent des informations pratiques et des consignes pour se mettre à l'abri et se protéger du danger.

Est-ce que FR-Alert a déjà servi en Paca ? 

Le dispositif d'alerte d'urgence a été utilisé pour la première fois le 19 octobre 2023, dans les Alpes-Maritimes, placées en vigilance rouge pluies-inondations par Météo France. Plusieurs dizaines de milliers d'Azuréens ont reçu une notification sur leur téléphone portable, annonçant la fermeture des écoles et rappelant des consignes de sécurité.

FR-Alert a également été testé dans le Vaucluse en novembre 2022 sur les communes du bassin amont de l'Ouvèze, responsable d'inondations meurtrières en 1992 et en mai 2023 pour un exercice de sécurité nucléaire, à Istres (Bouches-du-Rhône).

Sachez que par défaut, le système est activé sur les iPhone.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité