DIAPORAMA. Sur l'île Sainte-Marguerite au large de Cannes : un grand inventaire naturaliste lancé

Publié le Mis à jour le

C’est une mission de taille pour deux personnes des réserves biologiques de l'Office national des forêts - ONF : elles sont chargées de recenser les espèces protégées présentes sur les 150 hectares de l’île Sainte-Marguerite au large de Cannes. Une grande campagne d’inventaire qui vient de commencer.

Parce que le printemps c’est la saison des inventaires naturalistes, 44 experts des réseaux naturalistes de l’ONF répartis en Occitanie et Sud-Provence-Alpes-Côte-d‘Azur ont commencé s’atteler à cette tâche.

L’île Sainte-Marguerite fait partie de ces domaines contenant un grand nombre d’espèces protégés.

A la recherche de la linaire grecque    

En terme savant, il s’agit de la Kickxia communata subsp. La linaire grecque est une plante de 20 à 40 centimètres, velue et hérissée et à tige dure.

En ce jour d’inventaire naturaliste, elle est l’objet de toutes les convoitises !  

A partir de la découverte de cette plante, il faut compter les plants, décrire l’état de conservation et surtout indiquer son point GPS.

Pour chacune des 23 espèces protégées de l’île, un tel rapport d’inventaire permet d’actualiser la carte de leur localisation.

Une action essentielle pou mener des actions de gestion.

En cas de débroussaillement, ça nous permet de donner une période à laquelle il ne faut pas toucher à certains milieux afin de ne pas détruire les plantes qui vont fleurir ou si on doit couper un arbre, si on sait qu’il y a une station de plants protégés on fait tomber l’arbre de l’autre côté.

Corinne Frachon Responsable des réserves biologiques ONF des Alpes-Maritimes et de l’Estérel

Les agents ONF vont poursuivre la mission d’inventaire sur cette ile jusqu’en juin, quant aux données collectées elles seront utilisées toute l’année pour préserver cette biodiversité.