Enquête dans les casinos azuréens : 7 personnes placées en garde à vue

Sept personnes, dont trois directeurs de casinos du groupe Partouche, ont été placées en garde à vue dans la nuit du 10 au 11 mars par les policiers du Service central des courses et jeux (SCCJ) dans le cadre d'une enquête ouverte notamment pour "blanchiment de fraude fiscale". 
Partie de poker (Archives)
Partie de poker (Archives) © DENIS CHARLET / AFP

Quatre personnes ont été interpellées au casino de Cannes et les trois autres ont été convoquées à l'antenne de Nice de la police judiciaire. Toutes ces personnes sont soupçonnées d'avoir entre autres organisé depuis au moins un an et demi des parties de poker. Au cours de ces parties de cartes le montant joué était très inférieur au montant déclaré officiellement, créant de fait un système de blanchiment de fraude fiscale, a précisé, le 11 mars, une source proche de l'enquête.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société