• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Festival de Cannes : découvrez le menu unique proposé au jury par ce chef étoilé

Le chef Christian Sinicropi en train de dresser l'entrée du menu du jury 2019. / © Nicolas Debru / France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur
Le chef Christian Sinicropi en train de dresser l'entrée du menu du jury 2019. / © Nicolas Debru / France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur

Chaque année, le chef du restaurant deux étoiles La Palme d'or prépare un menu unique pour le jury du Festival du film de Cannes. Il a dressé pour vous les assiettes d'exception de 2019 qui ne seront plus jamais resservies.

Par Laurent Verdi

C'est devenu l'une des traditions du Festival de Cannes : depuis 2010 le jury déguste un menu unique la veille de l'ouverture du Festival au restaurant La Palme d'or

Ce restaurant deux étoiles au guide Michelin propose aux membres du jury chargés de récompenser les films en compétition des créations d'exception qui ne seront plus jamais resservies.

Si chaque plat est unique, chaque assiette aussi. Elles sont spécialement créées pour l'évènement et réalisées principalement par la femme du chef, Catherine Sinicropi qui a reçu une formation de poterie à Vallauris pour réaliser ses créations.
 
Une assiette autour du radis servie en entrée du menu en hommage au film Birdman d'Alejandro González Iñárritu. / © Nicolas Debru / France 3 Provence Alpes Côte d'Azur
Une assiette autour du radis servie en entrée du menu en hommage au film Birdman d'Alejandro González Iñárritu. / © Nicolas Debru / France 3 Provence Alpes Côte d'Azur


Un menu autour du cinéma


L'idée du chef Sinicropi et de son équipe est de mettre en avant la gastronomie en racontant une histoire autour du cinéma. 


"La cuisine est le seul art qui fait appel aux cinq sens et que l'on peut consommer" explique le chef étoilé Chrisitan Sinicropi.


Cette année le menu commence par une assiette dédiée au président du jury, Alejandro González Iñárritu. Il s'agit d'une entrée autour du radis intitulée Birdman par le chef, du nom d'un film du réalisateur mexicain qui a eu l'Oscar du meilleur film en 2015.

Le repas continue avec un autre clin d'œil au président du jury, une assiette appelée The Revenant. Il s'agit du nom d'un autre film d’Alejandro González Iñárritu. Cette fois c'est un plat, une tarte bœuf chocolat, sans chocolat même si au Mexique certains plats salés contiennent du chocolat.

Ce plat ressemble à une tarte au chocolat que l'on pourrait déguster en dessert et pourtant... il n'en est rien. On y trouve des morilles, des carottes et un bœuf qui a cuit  pendant 48 heures. 
 
Le plat principal, une tarte boeuf-chocolat, sans chocolat, intitulé The Revenant. / © Nicolas Debru / France 3 Côte d'Azur
Le plat principal, une tarte boeuf-chocolat, sans chocolat, intitulé The Revenant. / © Nicolas Debru / France 3 Côte d'Azur


"Toute une équipe"


Comme pour un film, toute une équipe travaille sur ce menu. Le chef Christian Sinicropi insiste, il n'est pas seul et peut compter sur le soutien de toute sa brigade et notamment du chef pâtissier Julien Ochando. 

Ce dernier a participé aux desserts du menu du jury 2019 comme l'assiette de fraises des bois à l'huile d'argan intitulée Babel, autre film d'Alejandro González Iñárritu, pour cette création en hauteur.

Comme un "happy end", l'autre dessert du menu revient sur Birdman. Un lingot chocolat-or avec une plume qui rappelle l'homme oiseau du film du réalisateur Méxicain.
 
Le chef pâtissier Julien Ochando et le chef de la Palme d'or Christian Sinicropi. / © Nicolas Debru / France 3 Côte d'Azur
Le chef pâtissier Julien Ochando et le chef de la Palme d'or Christian Sinicropi. / © Nicolas Debru / France 3 Côte d'Azur


Des stars et des surprises


Pour la première année, en 2010, le réalisateur Tim Burton avait découvert des assiettes en hommage à Alice au pays des merveilles sur lesquelles il avait voulu lui aussi dessiner. 

Le chef nous a aussi raconté une expérience musicale. Lorsqu’il avait reçu Steven Spielberg, la musique de son film "Les dents de la Mer" a accompagné l'arrivée des plats à la grande surprise du réalisateur américain qui a apprécié le geste.
 

Le menu en détails

 
  • Birdman : doux et fort un travail autour du radis
  • The Revenant : la tarte choco boeuf.
  • Babel : Fraises des bois à l'huile d'argan
  • Birdman : le lingot d'or chocolat
 
  • Vins : Champagne Taitinger ; Condrieu, Chéry 2016 domaine Rémi Niéro ; Bellet 2014 , Château de Crémat 2014  ; Muscat de Beaumes de Venise, Le Péché d'Emilie 2018 domaine Alain Ignace.
Le menu 2019 du repas du jury. / © Restaurant La Palme d'or
Le menu 2019 du repas du jury. / © Restaurant La Palme d'or

Derrière ces menus et ces anecdotes, des mois de réflexion pour le chef, son épouse et l'équipe de La Palme d'or.
Il s'agit d'écrire à chaque fois une part de l'histoire de la gastronomie et d'une certaine manière de l'histoire du Festival du film de Cannes.

Une histoire à découvrir en vidéo grâce à notre reportage :
 

Le chef Christian Sinicropi

Christian Sinicropi est né à Cannes en1971. Il a travaillé aux côtés de l'ancien chef de La Palme d'or, l'Alsacien Christian Willer, avant de lui succéder en 2007.

Ses origines méditerranéennes se retrouvent dans sa cuisine qu'il décline autour d'un menu autour d'un produit, en plusieurs temps, le tout symbolisé par un cube. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Cannes sur culturebox

toute l'actu cinéma

Marseille : le défi de Monte Cristo

Les + Lus