• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

La montée des marches de ce vendredi 24 mai, avec les films de James Gray et d'Arnaud des Pallières en lice

Le réalisateur James Gray Marion Cotillard et l'acteur américain Jeremy Renner après la projection de "The Immigrant" / © AFP PHOTO / ALBERTO PIZZOLI
Le réalisateur James Gray Marion Cotillard et l'acteur américain Jeremy Renner après la projection de "The Immigrant" / © AFP PHOTO / ALBERTO PIZZOLI

Deux nouveaux candidats à la Palme d'or ont été dévoilés hier vendredi: d'abord le mélodrame "The immigrant" du réalisateur américain James Gray et le réalisateur français Arnaud des Pallières avec son "Michael Kohlhass".

Par Anne LE HARS avec AFP

Deux nouveaux candidats à la Palme d'or ont été dévoilés vendredi: avec "The immigrant", le réalisateur américain James Gray reste dans un genre qu'il affectionne - le mélodrame -, pour évoquer ses propres origines et placer au centre de l'histoire une femme, personnage lumineux interprété par Marion Cotillard. A la sortie de la projection de presse, le film était déjà cité par certains comme une possible Palme d'or "consensuelle", ou un prix d'interprétation.

De son côté, le réalisateur français Arnaud des Pallières a signé "Michael Kohlhass" avec Mads Mikkelsen dans le rôle principal. Cette coproduction franco-allemande est tirée d'un grand classique de la littérature allemande de Heinrich von Kleist: l'histoire d'un homme prospère et pieux levant une armée pour se venger d'un petit seigneur local qui lui a volé ses chevaux et qu'il soupçonne d'avoir fait tuer sa femme.

Montée des marches du vendredi 24 mai

  • - Tapis rouge - Ils étaient sur les marches vendredi soir: Roselyne Bachelot et Audrey Pulvar, Audrey Marnay, Clotilde Courau, la Miss Prestige Nationale 2013 Auline Grac, Xavier Couture, Laurent Gerra, Christian Clavier, Christope Barratier. Les actrices Uma Thurman, Kristin Scott Thomas, Victoria Abril, mais aussi Max von Sydow, accompagnaient Philippe Rousselot, célèbre directeur de la photographie (ndlr:ingénieur lumière de cinéma), récompensé par trois César et un Oscar pour "Et au milieu coule une rivière", qui a reçu vendredi à Cannes le premier hommage "Pierre Angénieux" du nom du créateur de l'entreprise française de renommée internationale pour ses optiques de cinéma. La montée des marches s'est clôturée avec l'équipe du film en compétition "The immigrant" du réalisateur américain James Gray, entouré notamment de son actrice principale Marion Cotillard, de Jeremy Renner et du producteur hollywoodien Harvey Weinstein.
Vendredi 24 mai au Festival de Cannes
  • - Palmarès - Plébiscité comme jamais depuis le début de la compétition, autant par les critiques français que étrangers, "La Vie d'Adèle" du Franco-Tunisien Abdellatif Kechiche, sur la passion de deux femmes filmée comme rarement au cinéma, a bousculé le classement, même si "Le Passé" de l'Iranien Asghar Farhadi, le film chinois "A Touch of sin" et celui des frères Coen "Inside Llewyn Davis", sont aussi favoris. Pressenti dès l'annonce de la sélection, la compétition s'avère extrêmement serrée à 2 jours du palmarès, et le jeu des pronostics allait bon train. Montré jeudi, "Nebraska", le road movie mélancolique de l'Américain Alexander Payne, n'est "palmable" que pour Le Figaro, selon l'enquête du Film Français.

A lire aussi

Sur le même sujet

Cannes sur culturebox

toute l'actu cinéma

Jean-Pierre Vassallo, maire de Tende

Les + Lus