Mort d'Anouk Aimée : les cinq souvenirs mémorables de l'actrice au Festival de Cannes

L'actrice Anouk Aimée est décédée ce mardi 18 juin à l'âge de 92 ans. L'héroïne du film "Un homme et une femme" a fait plusieurs fois sensation au Festival de Cannes. Retour sur ces souvenirs marquants.

Icône de la Nouvelle Vague, Anouk Aimée s'est éteinte presque deux ans jour pour jour après Jean-Louis Trintignant, avec lequel elle partageait l'écran dans le film culte Un homme et une femme, Palme d'Or au festival de Cannes en 1966.

L'actrice a enchanté plusieurs fois la Croisette. L'organisation du festival lui a d'ailleurs rendu hommage dans une publication postée sur X. 

L'occasion de se replonger dans les archives cannoises où la star élégante et mystérieuse fait trembler les marches du Palais des Festivals. 

Palme d'or en 1960 pour "La Dolce vita"

Anouk Aimée a illuminé les chefs-d’œuvre de Federico Fellini comme Huit et demi et La Dolce vita, qui a reçu la Palme d'or au Festival de Cannes, en 1960. Ce film franco-italien, aujourd'hui considéré comme un classique du cinéma, fait scandale à sa sortie. Construit comme une succession de petits épisodes, il suit un journaliste de la presse people (Marcello Mastroianni) qui recherche en vain l'amour et le bonheur au fil d'une semaine de vie mondaine dans Rome.

Centrale dans le film, Anouk Aimée y joue Maddalena, une femme désœuvrée de la grande bourgeoisie romaine qui cherche constamment de nouvelles sensations.

Palme d'or en 1966 pour "Un homme et une femme" 

Palme d'Or à Cannes en 1966, Un homme et une femme de Claude Lelouch vaudra à Anouk Aimée une reconnaissance internationale, le Golden Globe de la meilleure actrice et une nomination à l'Oscar. Jean-Louis Trintignant et elle incarne des veufs inconsolables qui se rencontrent à Deauville et finissent par s'aimer d'un amour fulgurant et passionné. Triomphe international pour un film devenu culte.

Sa chanson éponyme est rendue célèbre par ses paroles "dabada-bada badaba-daba", déformées dans la mémoire collective en "chabada-bada". Les retrouvailles des deux amants sur une plage de Deauville dans ce film culte, sur une musique de Francis Lai, font partie des scènes les plus romantiques du cinéma.

Prix d'interprétation en 1980 pour "Le Saut dans le vide"

Dans Le Saut dans le vide de Marco Bellocchio, Anouk Aimée interprète Marta, une femme dépressive habitée de vertiges. Elle joue aux côtés de Michel Piccoli. Ce rôle lui vaut alors le prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes, en 1980. Pour la première fois de l'histoire du festival, les deux comédiens remportent les deux prix d'interprétation.

Retrouvailles en 1986 avec Jean-Louis Trintignant 

Pour fêter les 20 ans du film Un homme et une femme, en 1986, Claude Lelouch réalise un long-métrage intitulé Un homme et une femme : Vingt ans déjà, présenté en hors compétition. L'équipe s'est donc retrouvée lors du 39ᵉ Festival de Cannes, en mai 1986.

Cette suite raconte comment vingt ans après, les amants, qui s'étaient perdus de vue, se retrouvent : le pilote est devenu organisateur de rallyes et la secrétaire d'édition, productrice de cinéma. Ils s'apercevront que beaucoup de choses ont changé et que le temps sépare - vraiment - ceux qui s'aiment.

Retour émouvant à Cannes en 2019

L'actrice s'était faite plus discrète ces dernières années sur les marches du Palais des Festivals, mais elle fait un retour émouvant en 2019, pour reformer au côté de Jean-Louis Trintignant le couple mythique d'Un homme et une femme, dans une deuxième suite tournée par Claude Lelouch s'intitulant Les plus belles années d'une vieElle retrouve son partenaire Jean-Louis Trintignant dans des retrouvailles orchestrées par le réalisateur où résonnait encore le refrain mélancolique "dabada-bada badaba daba". Le réalisateur de 86 ans lui a rendu hommage ce mardi sur Instagram : "Sa silhouette et sa grâce resteront à jamais gravées sur une plage de Normandie".

    Claude Leclouch termine : "Après avoir fait rêver la terre entière, maintenant, elle va faire rêver les anges."

    Avec l'AFP. 

    L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
    Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
    choisir une région
    Provence-Alpes-Côte d'Azur
    France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité