“Mangez des pommes”, le slogan de Bernard Brochand, ex maire de Cannes pour Jacques Chirac

 Le 5 mai 2000 à Moutiers. / © GEORGES GOBET / AFP
Le 5 mai 2000 à Moutiers. / © GEORGES GOBET / AFP

Ils furent amis pendant plusieurs décennies. Bernard Brochand, actuel député des Alpes-Maritimes et ancien maire de Cannes, était publicitaire quand Jacques Chirac était président de la République. Il rend hommage à l'homme, et partage certains souvenirs. 

Par Catherine Lioult

Le slogan a fait sourire, mais il était inoubliable. "Mangez les pommes" a fait le bonheur de la chaîne cryptée Canal + dans l'émission "Les guignols de l'info". La marionnette cultissime de Jacques Chirac répète cette phrase à l'envi.
 

Le doyen de l'Assemblée Nationale, Bernard Brochand, maire de Cannes pendant deux mandats, fut d'abord publicitaire. Il a participé à la création de Canal +, il fut aussi au conseil d'administration du PSG.
Il a cotoyé Jacques Chirac pendant 40 ans.
Jacques Chirac, alors président de la République et Bernard Brochand, maire de Cannes le 9 mars 2006 pour l'inauguration du boulevard Louise Moreau . / © PHOTOPQR/NICE MATIN
Jacques Chirac, alors président de la République et Bernard Brochand, maire de Cannes le 9 mars 2006 pour l'inauguration du boulevard Louise Moreau . / © PHOTOPQR/NICE MATIN


Sur l'antenne de nos confrères de France Bleu Azur, il ne cache pas sa peine après le décès ce jeudi de l'ancien chef de l'Etat, maire de Paris pendant 18 ans, et il se souvient.

L'homme était positif. Il manque aujourd'hui cette volonté de présenter les choses de façon positive. Je n'ai pas entendu un de nos hommes politiques dire cela. Quand il dit vivement demain, c'est positif !

 

La création du slogan


Il m'a dit pendant la campagne présidentielle de 1995 : 
 

 Bernard, il faut trouver un slogan, on ne peut pas mettre la France pour tous avec Jacques Chirac, on ne peut pas mettre le RPR, il faut que tu me trouves un logo. J'ai trouvé un arbre avec des fruits. Quand je lui ai dit que c'était des pommes, il m'a parlé pendant une demi-heure de ce fruit, il connaissait toutes les sortes. Il disait qu'il fallait manger des pommes. 



Et Bernard Brochand de poursuivre : j'ai même appelé Pierre Lescure, alors patron de la chaîne cryptée, pour lui demander d'arrêter de se moquer de madame Chirac avec les pommes. Il m'a dit que ce serait très positif !
 


La relève à droite ?


Interrogé sur la relève à droite, il exclut Laurent Wauquiez ou encore Jean Leonetti, maire d'Antibes et actuel président des Républicains par intérim qui n'est pas candidat au poste de patron du parti. Il verrait plutôt Xavier Bertrand ou François Barroin. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus