• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Netflix et le Festival de Cannes : un pas vers un terrain d'entente

Birdbox, avec Sandra Bullock, sortira en salle le 21 décembre 2018 avant d'être sur Netflix. La plateforme vidéo, qui a produit le film, fait des concessions en direction du monde du cinéma, pour séduire les comités de sélection de Cannes et des Oscars. / © Netflix
Birdbox, avec Sandra Bullock, sortira en salle le 21 décembre 2018 avant d'être sur Netflix. La plateforme vidéo, qui a produit le film, fait des concessions en direction du monde du cinéma, pour séduire les comités de sélection de Cannes et des Oscars. / © Netflix

La plateforme vidéo américaine fait un pas vers le Festival de Cannes et l'académie des Oscars. Netflix accepte de sortir des films en salle une semaine avant leur mise à disposition à ses 125 millions d'abonnés. De quoi amadouer les comités de sélection.

Par Laurence Collet

En octobre, lors du dernier festival Lumière de Lyon, dirigé par Thierry Frémeaux également délégué général du Festival de Cannes, les discussions auraient repris avec Netflix, selon France Culture. D'ailleurs, des films produits par Netflix étaient présentés à Lyon.

La plateforme qui produit des films aux qualités incontestables tant par la distribution que la réalisation (Okja, Un 22 juillet, D'abord ils ont tué mon père), voudrait bien faire partie intégrante des sélections sur la Croisette et encore plus aux Oscars.
Okja, de Joon Ho-Bong
Le film, une production Netflix, a été sélectionné au festival de Cannes 2018, ce qui a fait polémique
Jusqu'ici les autres producteurs et les circuits de distribution, largement concurrencés par Netflix qui revendique 125 millions d'abonnés, freinaient des quatre fers. 
Steven Spielberg a affirmé sur la chaîne ITV “Dès que vous faites un format pour la télé, vous faites un téléfilm, affirmait-t-il en mars dernier.
"Vous méritez un Emmy award (NDLR récompenses de programmes tv américains), si c'est un bon téléfilm, mais pas un Oscar".
Mais des festivals, dont Cannes ont déjà sélectionné des films Netflix, notamment Okja et Meyerhowitz Stories en 2017, non sans polémique : le Festival de Cannes avait dû faire un communiqué diplomatique pour expliquer sa sélection 2017. Du coup aucun film Netflix n'était présent sur la Croisette en 2018.

Cette année, Netflix a concédé de sortir des films en salle avant leur mise à disposition sur la plateforme pour ses abonnés, afin de pouvoir les proposer en sélection au festival de Cannes et aux Oscars.
Il y a d'abord Roma d'Alfonso Cuaron, le réalisateur méxicain de Gravity. Ce film en noir et blanc a reçu le Lion d'or à la Mostra de Venise et compte représenter le Mexique aux Oscars 2019.
Roma d'Alfonso Cuaron
Ensuite, le dernier film des frères Cohen, The Ballad of Buster Scruggs.
Il y a également Bird Box  de Suzanne Bier, avec Sandra Bullock.
Les sélections seront annoncées au printemps prochain. Quel que soit le choix du comité cannois, Netflix saura qu'il n'a pas été exclu d'office, en raison de la résistance du monde du cinéma à son envahissant succès.

A lire aussi

Sur le même sujet

Cannes sur culturebox

toute l'actu cinéma

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus