Présidentielle 2022. Le maire LR de Cannes, David Lisnard veut maintenant "régénérer la démocratie"

Plus sur le thème :

Suite à l'élection d'Emmanuel Macron pour un second mandat, le maire Les Républicains de Cannes, David Lisnard se pose en rassembleur autour de son mouvement, Nouvelle Énergie. Il répond à nos questions.

"Dans l'immédiat, menons l'offensive aux élections législatives". C'est la conclusion d'un long message publié sur les réseaux sociaux par David Lisnard juste après le discours de victoire d'Emmanuel Macron à qui il a adressé ses "félicitations républicaines"

L'élu Les Républicains a également publié un communiqué de plusieurs pages à l'en-tête de son mouvement, Nouvelle Énergie.

Dans la première partie de ce communiqué, celui qui est aussi le président de l'Association des maires de France veut : "proposer une alternative crédible".

Il affirme : "Il faut être lucide et tout changer dans l'approche qui depuis quelques années est celle de la droite". 

Joint par téléphone ce 25 avril, il explique simplement qu'il continue le travail engagé il y a plusieurs mois. Pour changer cette approche, le maire de Cannes insiste sur le fond et l'importance des idées : "L'erreur serait d'envisager les semaines qui viennent sur des considérations tactiques". 

David Lisnard aurait pu se présenter à l'élection présidentielle 2022 pour mieux faire connaître son manifeste. Il renoncé à se porter candidat en raison de l'absence de "primaire ouverte" pour choisir le représentant des Républicains.

Je n'ai pas de calendrier sur les législatives. Je suis maire et je reste maire.

David Lisnard, maire (LR) de Cannes

France 3 Côte d'Azur

David Lisnard veut rassembler

Le maire de Cannes se veut maintenant rassembleur avec ce communiqué de Nouvelle Énergie et il est soutenu dans sa démarche au sein du parti les Républicains par des élus des Alpes-Maritimes.

Interviewé par France Bleu Azur ce lundi 25 avril, le député Les Républicains antibois Eric Pauget affirme que la notion de parti est aujourd'hui dépassée et il précise :  "A titre personnel, j'appelle David Lisnard à porter le combat des législatives pour la droite républicaine."

Éric Pauget qui n'a pas répondu à la question : "Il doit prendre la tête du parti ? "

Quand on l'interroge sur cette déclaration, David Lisnard assure : "Je n'ai pas de calendrier sur les législatives. Je suis maire et je reste maire."

A titre personnel, j'appelle David Lisnard à porter le combat des législatives pour la droite républicaine.

Éric Pauget, député (LR) de la 7e circonscription des Alpes-Maritimes

France Bleu Azur

Dans les Alpes-Maritimes, le président de la puissante fédération LR est le député niçois Éric Ciotti et la secrétaire départementale la députée Michèle Tabarot. Ils ne se sont pour l'instant pas exprimés pour dire qui doit porter le combat de la droite

Sur le plan des détails si chers au maire de Cannes, David Lisnard a décidé ce lundi de changer sa photo de profil sur le réseau social Facebook, en s'affichant en costume et en cravate.

Un changement remarqué par certains des 40 000 abonnés de sa page. "À dans 5 ans aux présidentielles David !" ou encore "1er ministre aujourd’hui, président dans 5 ans !" peut-on lire dans les commentaires.

Quand on évoque ce changement, David Lisnard s'en amuse et assure que c'est un simple hasard : "Quand j'ai mis une photo avec Marianne on me prêtait déjà certaines intentions".

"État dépensier"

Face au "quoi qu'il en coûte" d'Emmanuel Macron, David Lisnard oppose la bonne gestion dans le communiqué de son mouvement : "L'État n'a jamais été aussi dépensier, il n'a jamais été aussi faible notamment sur ses missions régaliennes."

Dans ce texte toujours, qui ressemble fort à une profession de foi, le leader du mouvement Nouvelle Énergie s'appuie sur ce qu'il appelle trois "piliers" : 

  • L'État
  • La croissance écologique
  • L'unité de la Nation

Face à la progression des votes des Français en faveur des extrêmes, David Lisnard lance : "ceux qui ont fait sauter les digues du populisme, prétendent aujourd'hui en être le barrage et cherchent à se voir octroyer un certificat moral de rempart républicain."

Les Républicains face à l'avenir

Un grand conseil stratégique aura lieu ce mardi 26 avril chez les Républicains. Cette famille politique historique marquée par l'échec de sa candidate Valérie Pécresse à l'élection présidentielle (4,78%) doit préparer l'avenir. 

Cet avenir se joue lors des prochains scrutins, notamment celui des élections législatives qui auront lieu les 12 et 19 juin prochain.

David Lisnard le sait bien, sportif et amateur de marathons, cet habitué des longues distances voit loin.

Quand on évoque l'état de son parti et la tentation pour certains élus de le quitter il répond que l'important : "n'est pas de ressouder mais d'offrir une offre politique forte".

Reste maintenant à convaincre les Français.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité