Sarah Chelpi, première femme commandant de PGHM, récompensée par une médaille de la Ville de Cannes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Léa Bouquet
David Lisnard et Sarah Chelpi lors de la remise de la médaille ce jeudi.
David Lisnard et Sarah Chelpi lors de la remise de la médaille ce jeudi. © Ville de Cannes

Le maire David Lisnard a remis la médaille d'or de la Ville de Cannes ce jeudi à Sarah Chelpi. La Cannoise est devenue en 2016 la première femme commandant de peloton de gendarmerie de haute montagne. 

Sarah Chelpi, 34 ans, a reçu ce jeudi après-midi la médaille d'or de la Ville de Cannes. La Cannoise est, depuis le 1er décembre 2016, la première femme à la tête d'un peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM).

Le maire David Lisnard s'est dit très fier de son parcours. "Il n’y a pas de plus belle carrière que de mettre sa vie au service des autres", a-t-il déclaré.

En 2017, on recense seulement trois femmes secouristes dans les 20 unités de secours en montagne (PGM ou PGHM).


Marraine d'un Bac Pro au Lycée Hutinel


La jeune femme exerce à St Sauveur-sur-Tinée, dans les Alpes-Maritimes.

Depuis septembre 2017, elle est aussi la marraine de la première promotion du Bac Pro Sécurité et Défense du Lycée Hutinel à Cannes. Cette formation prépare actuellement 24 jeunes à leur entrée dans l’Armée, la Gendarmerie ou la Police. 

Chef d'escadron depuis le 1er mars 2018, Sarah Chelpi quittera bientôt son département d’origine pour prendre la tête de la compagnie de gendarmerie départementale de Chamonix Mont Blanc le 1er août 2018, en tant que commandant.
 

► Notre reportage en 2017 :



En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.