CARTE. Voici la liste des communes des Alpes-Maritimes dans lesquelles les équipements d'hiver pour les véhicules sont obligatoires

Depuis le 1ᵉʳ novembre 2023, les véhicules de certaines communes des Alpes-Maritimes sont concernés par la Loi Montagne II. Celle-ci les contraint à détenir des dispositifs antidérapants amovibles pour les pneus afin d'éviter tout accident sur les routes de montagne.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Depuis le 1ᵉʳ novembre 2023, comme dans les 47 autres départements français depuis 2 ans, les habitants ou visiteurs de certaines communes des Alpes-Maritimes doivent équiper leur véhicule de pneus neige, de chaînes ou de chaussettes jusqu'au 31 mars 2024.

Cette année encore, pour laisser le temps de s'adapter à cette obligation, le gouvernement prolonge l'approche pédagogique. Aucune sanction ne sera donc appliquée pendant cette saison hivernale 2023/2024.


Les 82 communes concernées sont : Amirat, Andon, Ascros, Auvare, Bairols, Belvédère, Beuil, Bezaudun-les-Alpes, Bonson, Breil-sur-Roya, Briançonnet, Caille, Caussols, Chateauneuf-d'Entraunes, Clans, Coaraze, Coursegoules, Daluis, Duranus, Entraunes, Escragnolles, Fontan, Gars, Gilette, Gourdon, Gréolières, Guillaumes, Ilonse, Isola, La Bollène-Vésubie, La Brigue, La Croix-sur-Roudoule, La Penne, La Tour, Lantosque, Le Mas, Les Mujouls, Levens, Lieuche, Lucéram, Malaussène, Marie, Massoin, Moulinet, Peille, Péone, Pierlas, Pierrefeu, Puget-Rostang, Puget-Théniers, Revest-les-Roches, Rigaud, Rimplas, Roquebillière, Roubion, Roure, Saint-Antonin, Saint-Auban, Saint-Dalmas-le-Selvage, Sainte-Agnès, Saint-Etienne-de-Tinée, Saint-Léger, Saint-Martin-d'Entraunes, Saint-Martin-Vésubie, Saint-Sauveur-sur-Tinée, Saint-Vallier-de-Thiey, Saorge, Sauze, Seranon, Sospel, Tende, Thiery, Toudon, Touët-sur-Var, Tourette-du-Chateau, Tournefort, Utelle, Valdeblore, Valderoure, Venanson, Villars-sur-Var et Villeneuve-d'Entraunes. 

Certains véhicules concernés

La loi s'applique aux véhicules utilitaires légers, voitures, autobus, autocars, poids lourds et véhicules lourds avec ou sans remorque ou semi-remorque. Tous devront avoir des dispositifs antidérapants amovibles "permettant d'équiper au moins deux roues motrices" ou porter "sur au moins deux roues de chaque essieu, de pneumatiques "hiver"", détaille le site de la Préfecture des Alpes-Maritimes. 


Une signalisation est présente à l'entrée et à la sortie des zones concernées.