Cette commune de 70 habitants se mobilise pour sauver son église qui s’écroule : "si elle disparaît, c'est la catastrophe !"

Fermée depuis 2017, l'église de Sauze dans les Alpes-Maritimes est actuellement en chantier. Seul problème, il manque 53 000 euros pour boucler la part communale. Les élus de ce village de 70 habitants ont lancé un appel aux dons par l'intermédiaire de la Fondation du Patrimoine.

D'importants échafaudages entourent l'édifice. De gros travaux sont organisés autour de l'église Notre-dame de la Colle de Sauze. Le chantier est monumental, tout est à refaire.

Un édifice, hors agglomération, en contrebas d'une large esplanade et attenant au cimetière, dans le style roman tardif.

Appel aux dons

Le chantier mobilise tout le monde ici et pour cause, le monument date du 13ᵉ siècle : "pour une petite commune comme nous", explique Nicole Bertolotti, le maire, "ça a été un choc. C’était une église qui nous servait pour les concerts, on y faisait toutes les messes."

Les élus sont mobilisés pour la faire revivre. Sauze ne compte que 70 habitants : "déjà qu'on est peu nombreux", confie Patrick Maunier, l'adjoint au maire, "si on a plus d'église, c'est la catastrophe !"

Les travaux sont stoppés durant l'hiver, mais la priorité est de boucler le budget, il manque 53 000 euros pour la part communale, l'équivalent de 40 % du budget de la mairie, impossible de les avancer sans mettre en péril les finances. C'est pourquoi un appel aux dons a été lancé par l'intermédiaire de la Fondation du patrimoine.

C'est un appel aux dons qu'on lance pour aider la commune, on a déjà obtenu des aides du Département, de la Région et même de l'État mais ce n'est pas suffisant.

Nicole Bertolotti, maire de Sauze.

Pour l'heure, seuls 5 000 euros ont été collectés.