Alpes-Maritimes: Roquesteron se mobilise pour restaurer sa chapelle

La façade de la chapelle de Roquesteron. / © Fondation du Patrimoine
La façade de la chapelle de Roquesteron. / © Fondation du Patrimoine

Le petit village de Roquesteron, dans les Alpes-Maritimes, veut rénover sa chapelle du XVIIème siècle. La fondation du patrimoine lance ce vendredi un appel à souscription pour réunir les fonds nécessaires à la restauration.

Par Laurent Verdi

Rien ne résiste à l'épreuve du temps. A Roquesteron, Quatre siècles d’histoire s'effritent lentement. 
Un appel à souscription a été lancé.

Un peu d'histoire


Construite en 1630 par Louis Alziari, fils du gouverneur de Roquestéron, la Chapelle est sous le vocable de l’Annonciation. Du XVII ème siècle à la Révolution Française, de nombreuses messes furent célébrées dans cette chapelle.

A partir des années 1900, elle servait de station à quelques processions. En 1995, la municipalité a décidé d’une restauration en partenariat avec les Bâtiments de France. La chapelle fut rénovée et son narthex dont il ne restait plus de trace, réapparut. Malgré ces travaux, l’édifice souffre du temps qui passe.

© Fondation du patrimoine
© Fondation du patrimoine


La chapelle abrite également une toile de l’Annonciation datant de 1932 ainsi qu’une fresque peinte par Alain Ponzanelli. Un calvaire surmonté d’une belle croix édifiée en 1850 s’élève devant l’entrée du bâtiment. Cette petite chapelle qui fait partie du circuit des visites du patrimoine roquérois a plus que jamais besoin d’être restaurée.

Une restauration nécessaire


Depuis 1997, date des derniers travaux de restauration de la chapelle, aucune intervention n’a eu lieu et ce patrimoine s’est fortement dégradé. Les travaux envisagés comprennent la restauration de la nef, un assainissement des murs, une reprise des enduits altérés ainsi que l’étanchéité du pignon.

Un projet de panneau à l’extérieur de l’édifice et une mise en lumière du pignon ouest le soir sont également envisagés. La restauration de la chapelle permettra de mettre en valeur le patrimoine rural non protégé de la vallée de l’Estéron et de promouvoir le patrimoine paysager,architectural et religieux de la région.

© Fondation du patrimoine
© Fondation du patrimoine


La signature de la convention de la souscription a lieu à la mairie de Roquesteron en présence du maire, Danielle Chabaud, du délégué départemental adjoint à la Fondation du patrimoine Robert Malaussena, et des élus de la commune.

La Fondation du patrimoine

La Fondation du patrimoine oeuvre à la sauvegarde et la valorisation du patrimoine français. Au travers du label, de la souscription publique et du mécénat d’entreprise, elle accompagne les particuliers, les collectivités et les associations dans des projets de restauration.
Son site internet : https://www.fondation-patrimoine.org/

Sur le même sujet

Les + Lus