Un "colis du cœur" pour les étudiants confinés, l'initiative d'une élue du département des Alpes-Maritimes

Certains étudiants sont confinés dans leur résidence universitaire, loin de leur famille, en grande difficulté financière faute de petits boulots. Pour eux, Anne Sattonnet, vice-présidente du Conseil départemental des Alpes-Maritimes, nous invite à préparer des colis. 
Un don pour les étudiants, c'est jusqu'au 17 décembre, à déposer à la clinique des Cadrans Solaires à Vence tous les matins.
Un don pour les étudiants, c'est jusqu'au 17 décembre, à déposer à la clinique des Cadrans Solaires à Vence tous les matins. © CATHERINE LIOULT / FTV
Ils sont étudiants, confinés dans leur chambre universitaire. Depuis plusieurs mois, leur quotidien se résume à quelques mètres carrés. Ils suivent les cours à distance, voient peu leurs copains et pas du tout leur famille, située à plus de 20 kilomètres de là. Et leur budget est réduit au minimum.
Forcément, en cette période de fin d'année, le moral n'est pas au beau fixe, à l'issue d'une année 2020 marquée par l'épidémie de Covid-19, et deux confinements.

Un colis de fin d'année

Anne Sattonnet, vice-présidente du Conseil Départemental des Alpes-Maritimes, a décidé de se pencher sur le quotidien de 3 résidences universitaires, 2 à Valbonne et une à Cannes en collaboration avec le CROUS. Elle invite les habitants de la rive droite du Var à faire acte de générosité.Denrées comme des pâtes, du riz, des conserves, des gâteaux, tous les dons sont les bienvenus, sans oublier les produits d'hygiène. Des friandises seront également appréciées pendant cette période de fêtes, où traditionnellement on en déguste bien volontiers.
L'opération durera jusqu'au 17 décembre et c'est dans un bâtiment de la clinique des cadrans solaires à Vence que tous les matins, dans le respect des gestes barrières les dons seront réceptionnés.Pour Anne Sattonnet, un message :

C'est de notre responsabilité d'adultes de leur donner un coup de pouce, ce n'est pas compliqué, ce n'est que de la générosité. C'est une initiative pour dire aux jeunes qu'on ne les oublie pas.

Anne Sattonnet, vice-présidente du Conseil Départemental des Alpes-Maritimes

C'est le Crous qui sera chargé de la distribution de ces "colis de Noël", dans les trois résidences universitaires concernées.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société covid-19 santé solidarité noël événements sorties et loisirs