Coronavirus : Le couvre-feu nocturne se prolonge jusqu'au 15 avril au moins dans les Alpes-Maritimes

Le couvre feu préfectoral doit s'applique notamment à Nice. / © Valery Hache / AFP
Le couvre feu préfectoral doit s'applique notamment à Nice. / © Valery Hache / AFP

La préfecture des Alpes-Maritimes publie ce mardi après-midi un nouvel arrêté. Comme le précédent, il interdit les déplacements entre 22 heures et 5 heures du matin dans les communes de plus de 10.000 habitants ainsi que les communes du littoral. Il est valable pour deux semaines.

Par P.O.C et M.B.

Mise à jour du 31 mars

La préfecture des Alpes-Maritimes publie ce mardi après-midi un nouvel arrêté de "couvre-feu" qui va s'appliquer jusqu'au 15 avril.

Cet texte dit de "restriction de la liberté de circulation et de la liberté d'aller et venir" reprend les conditions du précédent : même horaires (de 22 heures à 5 heures), même périmètre (communes de plus de 10.000 habitants et communes littorales), et mêmes exceptions (trajet professionnel, motif de santé, motif familial impérieux, mission d'intérêt général).

-----

C'est une première en France : la préfecture des Alpes-Maritimes publie ce dimanche après-midi un arrêté "portant restriction de la liberté de circulation" entre 22 heures et 5 heures du matin.

En clair, dès ce dimanche soir, un couvre feu s'applique sur le territoire des communes de plus de 10.000 habitants ainsi que les communes du littoral des Alpes-Maritimes.

Concrètement, l'arrêté concerne Nice, Cannes, Antibes, Cagnes-sur-Mer, Grasse, Le Cannet, Menton, Saint-Laurent-du-Var, Vallauris, Mandelieu-la-Napoule, Mougins, Vence, Villeneuve-Loubet, Beausoleil, Valbonne, Roquebrune-Cap-Martin, Carros, La Trinité, ainsi que sur le littoral Théoule-sur-Mer, Villefranche-sur-Mer, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Beaulieu-sur-Mer, Eze, Cap d'Ail.

Les commerces alimentaires devront également fermer à 21h30, "afin de permettre à leurs clients de respecter le couvre feu fixées à 22 heures".

"Il ne sera plus possible de justifier d'une dérogation au titre des courses de première nécessité et au titre de l'activité physique" précisait ce dimanche à la mi-journée la préfecture dans un communiqué. Les déplacements professionnels, les raisons familiales impérieuses et l'exercice d'une mission d'intérêt général ne seront pas concernés.


Cet arrêté préfectoral pourra se substituer aux arrêtés municipaux de couvre feu déjà pris à Nice, Menton, Vallauris, Roquebrune-Cap-Martin et Mougins.

A 17 heures, la Pribncipauté de Monaco a annoncé une décision identique, "considérant que les déplacements personnels abusifs sont de nature à entraîner une accélération de la propagation de l’épidémie du covid-19 sur le territoire".

Nice

La ville de Nice accentue ses mesures de confinement. Un couvre-feu a été mis en place samedi 21 mars. Seuls seront autorisés à circuler le "personnel médical, ou social pour ceux qui font des visites à domicile de personnes fragiles pour le portage de repas"  indique le maire, Christian Estrosi.

Dans le Journal du Dimanche, l'édile précise qu'afin d'envoyer "un signal", la ville va également "faire baisser l'intensité de l'éclairage" public. "Et pour ceux qui pensent que cela pourrait faciliter les déplacements des délinquants, je les rassure : nous avons un réseau de caméras de vidéosurveillance à infrarouge : on repérera facilement ceux qui contreviendraient à ces mesures pour que nos policiers puissent leur tomber dessus", assure-t-il.

Afin de faire respecter le couvre-feu, la police municipale verbalisera les contrevenants avec une amende de 38 euros (11 euros si elle est payée en 48 heures).


Les interdictions ne s'arrêtent pas là. Le maire a également pris un arrêté municipal pour :
  • interdire l’accès à la chaussée sud de la Promenade des Anglais tous les jours 24 heures sur 24
  • interdire les regroupements sur les axes les plus fréquentés de la ville et notamment l’avenue Jean Médecin

Menton

Rue de Menton, déserte, le 17 mars 2020 / © MAXPPP / Cyril Dodergny
Rue de Menton, déserte, le 17 mars 2020 / © MAXPPP / Cyril Dodergny

La mairie de Menton a mis en place un couvre-feu depuis le vendredi 20 mars. N’entrent pas dans le champ d’application de cet arrêté les cas des personnels dûment habilités à se déplacer en raison du caractère essentiel de leurs missions tels que :  les personnels de soin et d’assistance, des forces de sécurité et de salubrité ou tout autre personne justifiant d’une nécessité impérieuse.

En cas d'infraction, le montant de l’amende forfaitaire et de l’amende forfaitaire majorée s’élèvent respectivement à 135 et 375 euros.
 

Vallauris

Plage interdite à Golfe Juan Vallauris, le 17 mars 2020 / © MAXPPP / Sébastien Botella
Plage interdite à Golfe Juan Vallauris, le 17 mars 2020 / © MAXPPP / Sébastien Botella

Pour faire respecter les mesures de confinement, le maire de Golfe-Juan Vallauris a pris une mesure similaire. Depuis vendredi 20 mars, un couvre-feu a été instauré de 22 heures à 5 heures du matin.

Seuls les personnels médicaux pourront encore circuler dans le périmètre des rues suivantes :

A Vallauris les zones sont concernées sont les rues de la vieille ville : de la rue HAUTE à la rue C.BEL et de la place J.LISNARD à la Place ISNARD, rue LASCARIS, rue du FOUR, rue et impasse des TOURS, rue F.DONNET, rue de la FONTAINE, rue REY, PLACE du PIOLET, rue SARTORIO, rue LA TY, rue GAMBETTA, rue AMBROSIO, et rue de la RESSENCE.

A Golfe Juan sont concernées les rues comprises de l’avenue de L’EST au chemin de la Petite Vitesse, et de l’avenue de la LIBERTÉ à l’avenue CEVOULE, l’avenue de la GARE, l’avenue du MIDI, l’avenue de BELGIQUE, l’avenue CLAIR SOLEIL, et l’avenue de VERDUN, ainsi que toute l’avenue des Frères ROUSTAN, du pont de L’AUBE à la limite de commune avec Antibes-Juan-les-Pins.
 

Roquebrune-Cap-Martin

Depuis le vendredi 2 mars, la mairie de Roquebrune-Cap-Martin a instauré un couvre-feu. En cas de contrôle, les contrevenants devront payer une amende comprise entre 135 et 375 euros
 

Mougins

Un couvre-feu sera instauré, à Mougins, à partir du lundi 23 mars. L’interdiction de sortie, sauf exception professionnelle ou sanitaire (sur présentation des justificatifs).

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus