Nice : renforcement des contrôles de police dans le quartier des Moulins

Patrouille de CRS renforcée dans la soirée du samedi 21 mars à Nice dans le quartier des Moulins. Les autorités veulent éviter que les incidents qui  se sont déroulés la veille au soir se reproduisent.
 

Quartier des Moulins (Archives)
Quartier des Moulins (Archives) © MAXPPP / F.Chavaroche
Une patrouille de CRS va s'assurer que le calme va régner dans le quartier des Moulins dans la soirée du samedi 21 mars. La veille, une trentaine de jeunes avait décidé de se rassembler rue Martin Luther King pour protester contre les verbalisations liées au confinement.
 
Incidents à Nice, dans le quartier des Moulins, le 20 mars 2020
Incidents à Nice, dans le quartier des Moulins, le 20 mars 2020 © FTV / P.Cohignac


Ils ont mis le feu à un canapé et des poubelles avant de jeter des projectiles sur les forces de l'ordre et les pompiers. La police a riposté avec des jets de grenades lacrymogènes. Le groupe s'est rapidement dispersé sans qu'aucune interpellation n'ait lieu.

Pour s'assurer que ces incidents ne se reproduisent plus, le préfet des Alpes-Maritimes, Bernard Gonzalez, s'est entretenu avec les responsables associatifs et religieux du quartier des Moulins. Il leur a demandé d'expliquer aux jeunes récalcitrants que dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 il est important de respecter les mesures de confinement.

Des mesures qui devaient initialement durer 2 semaines mais qui pourraient être prolongées de plusieurs jours ou plusieurs semaines. Certains experts estiment en effet que pour qu'il soit efficace, le confinement devrait durer un mois, voire plus de 45 jours.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers