Déjà 47 morts et plus de 1000 blessés sur les routes azuréennes

Les motards représentent plus de la moitié des tués sur les routes des Alpes-Maritimes en 2018. / © Maxppp
Les motards représentent plus de la moitié des tués sur les routes des Alpes-Maritimes en 2018. / © Maxppp

Sur les dix premiers mois de l’année 2018, les chiffres de la sécurité routière sont en légère amélioration dans les Alpes-Maritimes. Le bilan reste alarmant.

Par Michel Bernouin

Vingt-cinq motards, onze piétons, sept automobilistes, deux conducteurs de scooters et deux cyclistes sont décédés suite à des accidents de la circulation sur les routes des Alpes-Maritimes cette année.

Les chiffres sont alarmants, et pourtant ils sont en baisse par rapport à l’année dernière, avec cinq vies sauvées par rapport aux dix premiers mois de l’année 2017.
 

Plus de la moitié des morts sont des motards


La proportion de motards victimes d’accidents de la route est en revanche en hausse, puisqu’elle passe de 48% des tués l’an dernier à 53% en 2018.

Le nombre de blessés est également orienté à la baisse, avec -18% de blessés légers et presque deux fois mois de blessés hospitalisés que l’an précédente sur la même période. Logiquement, le nombre d’accident corporels chute lui aussi, de -15%.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus