Le député Charles-Ange Ginesy veut que les bergers puissent tirer sur les loups

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karine Jerama

Charles-Ange Ginesy a déposé une proposition de loi à l'assemblée nationale pour autoriser les éleveurs à tirer sur les loups qui s'attaquent à leurs troupeaux. En 2012, on compte plus de deux cents attaques de loups dans les Alpes-Maritimes.

Le député-maire de Péone (Alpes-Maritimes) estime que les bergers ont le droit de défendre leurs troupeaux face aux attaques de loups. "Le loup se sert dans le garde-manger, s'il se sait traqué il ira chasser ailleurs", a déclaré à la rédaction internet de France 3 Côte d'Azur Charles-Ange Ginesy. Depuis le début de l'année 2012, on compte plus de deux cents attaques de loups et 700 animaux d'élevage victimes.

Le loup est une espèce protégée. Depuis sa réintroduction dans le parc du Mercantour il y a 20 ans, la population a augmenté. On compte aujourd'hui plus de 250 individus, "l'espèce n'est plus menacée" d'après le vice-président du conseil général des Alpes-Maritimes. Il propose d'autoriser les tirs d'autodéfense des troupeaux sans condition préalable. 

La ministre de l'Ecologie, Delphine Batho, a promis fin juillet "l'ouverture d'un processus de concertation dans la perspective d'un nouveau plan national d'action" sur le loup qui succédera en 2013 au plan 2008-2012.