Des points lumineux qui se déplacent dans le ciel de la Côte d'Azur ? C'est Starlink et on vous dit tout

Vous avez observé un phénomène qui vous a semblé bien étrange, avec un train de points lumineux à égale distance les uns des autres semblant suivre une trajectoire rectiligne ? Vous n'avez pas rêvé, ce sont les satellites du projet Starlink mené par le milliardaire américain Elon Musk.

Les satellites sont visibles en fonction de la météo.
Les satellites sont visibles en fonction de la météo. © Lionel VADAM / MAX PPP

"J'ai cru que j'étais en train d'halluciner, que j'avais des visions, ou peut-être que je voyais des ovnis ! Il m'a fallu naviguer sur internet en revenant à la maison, faire des recherches pour être sûr que je ne devenais pas fou !"

Ces propos, c'est un Vençois qui les tient. Au petit matin, peu après 5 heures 15, il voit dans le ciel une succession de points lumineux qui se déplacent à vive allure. Il ne sait alors pas qu'il s'agit de satellites, ceux de Space X ! Confirmation sur le site, ils sont bien passés dans les cieux azuréens pendant trois minutes !

Il faut un ciel très clair pour pouvoir observer ce "phénomène" visible partout dans le monde, surprenant quand on ne sait pas de quoi il s'agit !

Le projet fou d'Elon Musk

C'est un milliardaire d'origine sud africaine désormais Américain, Elon Musk, par ailleurs  PDG de Tesla Motors, qui a lancé le projet Starlink. Il a décidé de permettre à la planète entière d'avoir accès à Internet à haut débit.

Depuis mars 2020, des satellites sont placés sur orbite ( à 440 kilomètres de la terre)  par des fusées lancées depuis  Cap Canaveral en Floride. Objectif : que 1584 tournent autour de la terre, soit un lien d'étoiles, un star link !

Actuellement, 5 milliards de personnes dans le monde n'ont pas un accès internet satisfaisant.

Levez donc les yeux ! Non vous ne rêvez pas si vous voyez cela !

Quand voir Starlink ?

Denis Huber est astronome amateur à Antibes. Il nous apporte quelques précisions.

On voit bien les satellites juste après le lancement. Pendant quelques jours, ils sont à quelques centaines de mètres des uns des autres, puis ils se dispersent dans l'espace pour se mettre chacun sur leur orbite.

Denis Huber, astronome amateur

Denis Huber précise aussi que ce type de satellites ne produit pas de lumière.  On ne peut donc pas les voir tout le temps. Il faut que le soleil éclaire les panneaux solaires et c'est quand vient la pénombre, au petit matin ou en début de soirée, qu'ils sont particulièrement visibles, y compris quand il y a une légère brume.

Le projet ne fait pas l'unanimité

D'aucuns redoutent  une saturation du ciel et une forte pollution lumineuse. Le projet de fait pas l'unanimité.

Le prix du progrès pour certains, chacun appréciera ! Si vous souhaitez voir les satellites Starlink, le mieux est de regarder l'éphéméride sur le site. Vous saurez quand et où regarder en fonction de votre lieu de résidence. Ne reste plus alors que regarder le ciel !

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
astronomie culture sciences espace