• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Elections européennes : en Italie, la Ligue de Matteo Salvini rafle la mise

Le scrutin est analysé par la presse italienne. / © MIGUEL MEDINA / AFP
Le scrutin est analysé par la presse italienne. / © MIGUEL MEDINA / AFP

Au lendemain des élections européennes, petit tour du côté de nos voisins italiens. Comme en France et dans les Alpes-Maritimes avec le Rassemblement National, c'est le parti d'extrême droite, La Ligue, qui remporte la première place avec 33,64% des voix, et 44 % à Vintimille, ville frontalière. 

Par Catherine Lioult

Sur son compte Twitter, il est tout sourire. Pour preuve, ce post du vice-Premier ministre italien et ministre de l'Intérieur, Matteo Salvini. 

L'homme fort de la politique italienne, Matteo Salvini, renforce donc son emprise sur le gouvernement populiste au pouvoir à Rome.
A  l'issue du scrutin des élections européennes, la Ligue (mouvement d'extrême droite) approche les 34% et devient le premier parti d'Italie tandis que son allié au gouvernement le Mouvement 5 étoiles (M5S, antisystème)  tombe à 16,65%. 
La Ligue obtient 44% des voix à Vintimille, commune frontalière sur la côte ligure proche de Menton, qui voit passer depuis des années des foules de migrants tentant de gagner la France, et 41% à Bardonecchia, la dernière gare pour ceux qui osent le franchissement en montagne.

Et la progression de la Ligue est spectaculaire : elle avait à peine dépassé les 6% aux européennes de 2014 et atteint 17% aux législatives de mars 2018.
 

Marine Le Pen espère, avec la Ligue de Matteo Salvini fédérer une large alliance de partis nationalistes, eurosceptiques et populistes. Leur groupe parlementaire, l'ENL, est crédité de 58 sièges contre 37.
 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le Dr Guevara explique la portée de cette modélisation numérique

Les + Lus