Embouteillage géant après l'incendie d'un camion sur l'A8 : le comportement de certains automobilistes dénoncé

Bouchon à Nice-Saint Isidore vers 9h15 ce mercredi 9 octobre. / © Michel Bernouin FTV
Bouchon à Nice-Saint Isidore vers 9h15 ce mercredi 9 octobre. / © Michel Bernouin FTV

Un camion en feu sur l’A8 ce mercredi 9 octobre au matin et des dizaines de milliers d’automobilistes pris dans des bouchons monstres... Les institutions tirent les leçons. Les autorités assument certains manquements mais ne négligent pas non plus les actes des automobilistes.

Par Anne Le Hars

Comment faire quand on est pris dans un bouchon de géant pendant plusieurs heures ? Ce mercredi 9 octobre, l'embouteillage monstre qui a perturbé presque toute la Côte d'azur une grande partie de la journée, est l'illustration d'une accumulation de manquements et de comportements.

Dans ses tweets d'hier, la préfecture des Alpes-maritimes, le redisait : "Soyez prudents! Ne prendre en aucun cas les voies et ronds-points à contre-sens!"
Car en effet, excédés les automobilistes avaient parfois des actions interdites et surtout dangereuses.

Pour Philippe Cochois adjoint au commandement de groupement de gendarmerie des Alpes-Maritimes, "on observe de plus en des comportements gênants comme les routiers qui se stationnent sur les voies de droite pour prendre leur temps de repos... On a aussi des conducteurs qui voyant les sorties proches, font des demi-tours sur l'autoroute et risquent ainsi de percuter des véhicules en étant à contre-sens".

Des comportements qui ont rajouté de l'énervement.

Du côté de la préfecture des Alpes-maritimes, les services se sont mobilisés avec la mise en place d'une cellule de crise. De nombreux axes routiers sont restés paralysés plusieurs heures avec la fermeture le long du Var de la route 6202 Bis.

 Lors de la conférence de presse ce mercredi soir à 17h, Jean-Gabriel Delacroy, directeur du préfet des Alpes-Maritimes n'hésitait à d'abord mettre en avant ces actes d'incivisme. 

"On a vu des demi-tours, des personnes qui empruntaient des contre-sens pour se dégager des bouchons...Il faut vraiment que l'on soit plus vigilant à l'avenir..."
"Il faudra à l'avenir sur des problèmes de la sorte, être plus prescriptif et ne pas hésiter à communiquer en demandant de ne pas prendre tel ou tel secteur," selon ce porte-parole préfectoral. 

Information et civisme semblent donc être les premières réponses efficaces. "On arrive à comprendre ces gestes, mais vraiment dans la mesure du possible il faut les éviter", redit Philippe Cochois adjoint au commandement de groupement de gendarmerie des Alpes-maritimes.


Quelle est la bonne conduite à tenir au coeur d'un bouchon ? 

La première chose on le comprend facilement, c'est d'éviter le bouchon. Pour la préfecture, "oui, on pouvait faire mieux en matière de communication ce mercredi , oui des messages doivent être retravaillé. Ce qui c'est passé ce mercredi, n'est pas satisfaisant, précise Jean-Gabriel Delacroy.

► Avant de partir mieux vaut donc consulter les prévisions de trafic sur notre site ! Et différez votre départ si une pointe de trafic est annoncée !
► Sur l’autoroute, écoutez les radios spécialisées (107.7 FM) et surveillez les réseaux sociaux pour être alerté en cas de ralentissement, d’incident ou de bouchon déjà formé.
► Une perturbation sur votre route ? Arrêtez-vous sur une aire de services ou de repos, c'est toujours mieux qu'au coeur du bouchon.
 

Restez prudent dans le bouchon


► Si vous arrivez en fin d'embouteillage : ralentissez et mettez vos feux de détresse pour alerter les véhicules qui vous suivent.
► Maintenez une distance de sécurité importante avec le véhicule qui vous précède.
► Restez attentif à votre conduite afin d’éviter les froissements de tôle qui sont très courants dans ce type de situation.
► On ne roule pas sur la voie de droite qui porte un nom précis : la bande d’arrêt d’urgence !
► Et si on croit que c'est toujours mieux sur la file d'à côté, attention : chaque changement de file est un risque supplémentaire d’accrochage… 
► ...Prenez votre mal en patience et chantez à tue-tête :
► D'autre conseils humoristiques.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus