• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Grasse : “gilets jaunes” et commerçants ou artisans financièrement affectés par le mouvement s'expliquent

Le Président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat France, Bernard Stalter, estime que le mouvement des gilets jaunes a coûté plus de 50% de leur chiffre d'affaires à certaines petites entreprises. / © France 3
Le Président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat France, Bernard Stalter, estime que le mouvement des gilets jaunes a coûté plus de 50% de leur chiffre d'affaires à certaines petites entreprises. / © France 3

En visite ce mercredi 10 avril à Grasse, le président de la Chambre des métiers et de l'artisanat France a pointé du doigt les conséquences du mouvement des "gilets jaunes" sur l'activité des artisans et petites entreprises. Les "gilets jaunes" s'en défendent.

Par Jacqueline Pozzi

"Nous ne pouvons plus continuer comme ça". 


Bernard Stalter ne mâche pas ses mots. Selon le Président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat France, le mouvement des "gilets jaunes" entamé il y a bientôt cinq mois, a déjà coûté à certains artisans et petites entreprises jusqu'à la moitié de leur chiffre d'affaires.

En région PACA, une centaine d'artisans se seraient déjà ouvertement déclarés en proie à de graves difficultés.

Le parfumeur à qui il a rendu visite ce mercredi matin dans le Vieux-Grasse, n'a pas directement subi les effets des manifestations, mais dénonce les conséquences indirectes du du mouvement sur son activité. "Nous ne sommes plus parmi les pays touristiques prioritaires" pour des clientèles venant de loin, comme la Chine, le Japon, la Corée, estime Guy Bouchara.

Le reportage de notre équipe sur place :

Ce mercredi matin, à l'occasion d'une réunion de gilets jaunes dans une brasserie niçoise, certains se sont défendus de vouloir causer du tort aux artisants et commerçants :
 
Réaction Gilets Jaunes/Artisanat
A l'occasion d'une réunion de gilets jaunes dans une brasserie de Nice ce 10 avril, réaction de l'une des participantes, Sophie BACONNET, à la mise en cause du mouvement par la Chambre des Métiers et de l'Artisanat. - France 3 Côte d'Azur - Emma Arnau, Eric Jacquet
Quelques heures plus tôt, la secrétaire d'Etat à l'Economie Agnès Pannier-Runacher a une nouvelle fois exhorté les commerçants et artisans financièrement affectés par le mouvement des "gilets jaunes" à se manifester auprès des organismes publics, lors d'une conférence de presse.

Le  dispositif mis en place depuis le 26 novembre 2018 par le gouvernement, permet "d'effacer une partie de l'ardoise" des commerçants et artisans, selon la secrétaire d'Etat.

Selon les derniers chiffres de Bercy, en date du 15 mars, 7 896 entreprises sont concernées dans toute la France par des délais de paiement et des reports de charges sociales,
et 1 628 par des mesures de délais de paiement et de reports de charges fiscales
.

Fin mars, la Fédération française de l'assurance a estimé à 175 millions d'euros la somme versée aux entreprises pour indemniser les dégradations et les pertes d'exploitations subies.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Leonardo Jardim, entraîneur de l'AS Monaco, lors de la conférence de presse du 7 août 2019

Les + Lus