Grasse : Un an de prison avec sursis pour le responsable de la mort de Cacahuète, chien tué à coups de marteau

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Lioult .

Un septuagénaire était en colère après le yorkshire de sa compagne qui avait uriné dans son appartement. Il avait alors tué l'animal d'un coup de marteau. Le  tribunal correctionnel de Grasse l'a condamné à 12 mois de prison avec sursis, soit moins que les réquisitions du procureur. 

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
En cette fin juin 2018, l'affaire fait grand bruit dans les Alpes-Maritimes. Un petit Yorkshire de 9 ans, Cacahuète, est tué à coups de marteau à Grasse. L'auteur présumé est un septuagénaire d'origine allemande, excédé par l'animal de sa compagne. Le petit chien aurait fait pipi une fois de trop dans l'appartement. Il succombera pour cela.
Une pétition en ligne est alors lancée. Adressée à madame le Procureur du Tribunal de Grande Instance de Grasse, elle  réclame une punition exemplaire pour l’assassin du chien, passible de deux ans de prison. Elle recueillera 99.265 signatures.
Le procès a eu lieu le 25 septembre dernier en présence de plusieurs associations de défense des animaux. Le procureur avait alors requis une peine d'un an de prison dont 6 mois avec sursis. La sentence est tombée dans une ambiance très tendue :  12 mois de prison avec sursis, soit moins que ce qu'avait requis le procureur assortis d'une obligation de soins et l'interdiction de détenir un animal.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité