6 mois de prison pour l'auteur des coups mortels sur le chat Chevelu à Draguignan

Le tribunal correctionnel de Draguignan a condamné un homme de 28 ans à 6 mois de prison, assorti d'un mandat de dépôt, pour actes de torture envers un animal domestique.

Chevelu, le chat errant de Draguignan, mort sous les coups
Chevelu, le chat errant de Draguignan, mort sous les coups © DR
Dès le début d'après-midi, les défenseurs de la cause animale s'étaient donné rendez-vous devant le palais de justice de Draguignan dans le Var, pour une affaire qui avait secoué la ville à la fin mai. Ils voulaient une peine exemplaire pour le bourreau du chat Chevelu, un animal errant, retrouvé  mort dans des circonstances qu'il fallait élucider. Chevelu était devenu le  symbole de la maltraitance des animaux.


Le Dracénois de 28 ans, Johnny Marquaire, qui avait, en garde à vue, reconnu avoir frappé l'animal à trois reprises avec ses chaussures de sécurité était bien présent dans un procès où la SPA s'était constituée partie civile. L'homme avait déjà condamné à plusieurs reprises. Il est par ailleurs mis en examen pour des violences volontaires sur son enfant victime du syndrome du bébé
secoué.


Le tribunal l'a condamné à une peine de six mois de prison assortie d'un mandat de dépôt, ce qui est moins que ce qu'avait requis le procureur. Il avait demandé au tribunal de condamner le prévenu à une peine de 9 mois, mais sans mandat de dépôt. L'homme a été arrêté à la barre. Il n'aura plus le droit de posséder un animal, à vie.
 


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société animaux sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter