Interruption de travaux à la villa du roi saoudien à Golfe-Juan

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP
© MAXPPP/Patrice Lapoirie

La municipalité de Vallauris Golfe-Juan a de nouveau interrompu mardi des travaux entrepris dans la villa du roi d'Arabie Saoudite, a indiqué  la maire UDI  qui a par ailleurs envoyé une lettre de "protestation" à François Hollande.

"Je me suis rendue sur place ce matin  pour constater qu'une grue déposait sur la plage des matériaux en vue d'aménager un élévateur ou un ascenseur reliant la villa à la plage" a indiqué la maire de Vallauris Michelle Salucki.
"Comme il s'agit du domaine public maritime, mes pouvoirs se limitent à dresser un constat, que j'ai transmis aux services de l'État. En revanche, comme deux ouvertures ont été opérées sur la façade elle-même, j'ai cette fois pu verbaliser, en l'absence de demande de permis modificatif et d'autorisation de travaux déposée en mairie.
Et j'ai fait interrompre le chantier dans l'attente de cette autorisation", a-t-elle précisé.
L'autorisation a finalement été donnée par les services de l'État en milieu de journée. Parallèlement, la maire de Vallauris a envoyé deux lettres de "protestation", au président François Hollande et au ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

L'égalité pour tous devant la loi

"J'entends bien les raisons de sécurité qui sont invoquées, souligne l'élue. Mais il faut que le droit soit respecté et que les choses se fassent dans les règles.
On ne peut pas passer en force. C'est la teneur de mon courrier, l'égalité de tous devant la loi".
"Comment voulez-vous, après, que les plagistes sans droit ni titre de ma commune comprennent que l'État les empêche de travailler ou que, dans les quartiers difficiles dont j'ai la charge, la loi soit respectée ?", s'est interrogée l'élue.  
Le 15 juillet, la police municipale de Vallauris Golfe-Juan avait fait obstacle à la pose d'une grille qui aurait interdit l'accès du public à la plage, pourtant
située sur le domaine public maritime, qui longe la villa saoudienne.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.