Cet article date de plus de 4 ans

Où se placer pour voir passer le rallye de Monte-Carlo ?

Le 85e Rallye Monte-Carlo, 1ère manche du Championnat du monde des rallyes (WRC), débute ce jeudi 19 janvier en nocturne par deux épreuves spéciales  au nord-ouest de Nice et se termine dimanche à Monaco.
durée de la vidéo: 01 min 54
Gap, passage du rallye de Monte Carlo ©FABRÈGUES Philippe, MADIGOU Fabien et CAMBON-CAZAL Sophie
Il y a du nouveau pour la  85ème édition du Rallye de Monte Carlo. Cette année, le parcours est renouvelé  à 85% par rapport à 2016.
Deux jours et demi de reconnaissances  étaient prévus pour les équipages en début de semaine,  avec les derniers réglages sur le shakedown de 3,35 kilomètres.

382 KILOMETRES DE COURSE


Le rallye de Monte-Carlo, ce sont quatre journées de course avec au programme 17  spéciales, soit un total de 382,65 km, soit 5 km de plus qu'en 2016.  Départ ce jeudi :  les concurrents débuteront le rallye dans les Alpes-de-Haute-Provence avec le nouveau chrono de Bayons-Bréziers qui sera également au programme samedi après-midi.
L' étape la plus longue de ce Monte-Carlo est prévue vendredi dans les Hautes-Alpes et l’Isère. Autre grande nouveauté, la spéciale d’Agnières-en-Dévoluy  de 24,63 kilomètres, disputée à deux reprises.
Le samedi proposera une nouvelle boucle de deux spéciales avant de terminer par les Tourniquets de Bayons.
Le dimanche sera  beaucoup plus classique dans les Alpes-Maritimes avec deux passages dans les cols Saint-Roch et Turini, le tout sans assistance.

OU VOIR PASSER LES BOLIDES


JEUDI : ETAPE 1 - MONACO-GAP -VENDREDI : ETAPE 2  - GAP-GAP -SAMEDI : ETAPE 3 - GAP-MONACO -
DIMANCHE : ETAPE 4 - MONACO-MONACO -

LES ENGAGES


75 équipages sont engagés sur ce rallye. Pour tout savoir cliquez ICI

 

Les équipages vainqueurs depuis 2003
Les équipages vainqueurs du Rallye Monte-Carlo, en Championnat du monde (WRC) ou en Challenge intercontinental des rallyes (IRC), depuis l'édition 2003, année de la première des sept victoires de Sébastien Loeb:
  • 2016 (WRC): Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Volkswagen Polo-R)
  • 2015 (WRC): Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Volkswagen Polo-R)
  • 2014 (WRC): Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Volkswagen Polo-R)
  • 2013 (WRC): Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3)
  • 2012 (WRC): Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3)
  • 2011 (IRC): Bryan Bouffier-Xavier Panseri (FRA/Peugeot 207 S2000)
  • 2010 (IRC): Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Fiesta S2000)
  • 2009 (IRC): Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Peugeot 207 S2000)
  • 2008 (WRC): Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën C4)
  • 2007 (WRC): Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën C4)
  • 2006 (WRC): Marcus Grönholm-Timo Rautiainen (FIN/Ford Focus)
  • 2005 (WRC): Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën Xsara)
  • 2004 (WRC): Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën Xsara)
  • 2003 (WRC): Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën Xsara)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rallye monte-carlo sport rallye auto-moto monaco international