• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

L'équipée sauvage de trois ravisseurs d'une jeune fille devant la Cour d'assises des Alpes-Maritimes

L'immeuble où la jeune fille a été séquestrée et violentée / © France 3 Côte d'Azur
L'immeuble où la jeune fille a été séquestrée et violentée / © France 3 Côte d'Azur

Un marginal  et deux complices sont accusé d'avoir enlevé une jeune fille de 17 ans devant son domicile à St-Laurent-du Var. Elle a été séquestrée et violée à Grasse. Elle était parvenue à s'échapper par le balcon. Le procès devrait durer toute la semaine. 

Par Catherine Lioult

Cyrille Nty Mbarga, 35 ans au moment de cette équipée sauvage, le 24 novembre 2012, risque jusqu'à 30 ans de réclusion criminelle. Marginal, adepte de cocktails de drogues et d'alcool, il avait déjà été condamné à 12 ans de prison par la cour d'assises de Haute-Garonne pour la séquestration et le viol en 2000 d'une autre adolescente.

Le procès est prévu toute la semaine à Nice devant une cour d'assises des mineurs, car ses deux complices avaient 16 et 17 ans au moment de l'enlèvement.

L'avocate de la jeune fille, Me Yolaine Breyton-Dufau, décrit un "affolant et dramatique concours de circonstances": "Trois personnes désoeuvrées repèrent le 4x4 de la mère, la suivent jusqu'à sa résidence de Saint-Laurent-du-Var.
Ils reviennent le lendemain, croisent sa fille arrivant dans les parties communes par hasard et l'enlèvent dans un véhicule volé".
L'un des mineurs prend le volant, Cyrille Nty Mbarga la viole. La jeune fille sera emmenée à 30 km, dans un appartement de Grasse. L'homme de 35 ans annonce qu'il va la ligoter en vue de demander une rançon, mais il commet un nouveau viol sous la menace d'un couteau, alors que les deux mineurs l'attendent en bas de l'immeuble.

"La gamine voit la mort en face et fait preuve de beaucoup de sang-froid", raconte Me Breyton-Dufau. Elle s'empare du couteau et poignarde son agresseur qui s'est assoupi, prend la fuite par le balcon du 6e étage, enjambe les balustrades et réussit à trouver refuge chez un habitant du 4e.

Le violeur, en fuite, est pris en auto-stop par un policier en civil qui le conduit à l'hôpital de Fréjus (Var) et donne l'alerte. Les mineurs sont arrêtés à Saint-Raphaël.
La jeune étudiante a "un tempérament fabuleux" mais elle reste "durablement traumatisée", souligne son avocate.
Cyrille Nty Mbarga "reconnaît les faits", indique son conseil Me Fabrice Scifo.
Il a vécu pendant une quinzaine d'années dans la rue, a expérimenté toutes les drogues dangereuses, un passé qui a laissé des séquelles, estime-t-il.
Son client a évoqué "diverses versions" pour justifier l'enlèvement, croyant notamment reconnaître une prostituée qui avait une dette.

Procès jeune fille violée
Reportage: B. Persia, JC Routhier et A. Taba
Intervenants:
  • Fabrice Scifo Avocat de Nty Mbarga
  • Marion
  • Yolaine Breyton-Dufau Avocate de Marion

Sur le même sujet

Interview du colonel Jacques Baudot, SDIS 83

Les + Lus