La location d'appartements meublés désormais plus encadrée par une loi

Depuis vendredi, une nouvelle loi prévoit que tout propriétaire qui met une annonce, sur internet ou via une agence, pour louer sa résidence à la semaine ou au mois devra s'engager à déclarer ses revenus. Dans le Var et les Alpes-Maritimes, il y a 340 000 résidences secondaires, un record en France.

© france3 côte d'azur
Jusqu'à présent, la location meublée était considérée comme plus souple que la location non meublée.

Le projet de loi Alur tel qu'il a été adopté hier soir par l'Assemblée nationale prévoit d'encadrer de manière plus stricte les locations meublées qui sont destinées le plus souvent aux étudiants et aux jeunes actifs.

L'objectif est d'assurer à ces locataires une protection équivalente à celle prévue en location vide en tenant compte des spécificités du meublé.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter