Cet article date de plus de 5 ans

Le bras de fer entre Breil-sur-Roya et la Préfecture

Depuis l'an dernier le village est totalement inconstructible, car classé en zone rouge en raison de l'affaissement d'une partie du centre-ville. Le maire y voit la chronique d'une mort annoncée et attaque en justice le plan de prévention des risques naturels.
Breil-sur-Roya est un petit village situé à 300 mètres d'altitude le long de la frontière italienne. Il est construit sur du gypse, au bord de la rivière, et les façades des maisons du centre ville se fissurent les unes après les autres.


Mais une autre catastrophe vient de frapper la commune. 


Dans le cadre du plan de prévention des risques naturels et des mouvements de terrain, la Préfecture des Alpes-Maritimes a placé tout le village de Breil-sur-Roya en zone rouge, donc inconstructible.
André Ipert, maire de la commune, voudrait  un classement en une zone intermédiaire, moins pénalisante pour les habitants.
Il a décidé de porter le dossier devant la justice administrative, qui examinera l'affaire le 20 avril prochain.

REPORTAGE
durée de la vidéo: 01 min 49
Breil sur Roya en zone rouge




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société