Le nouveau découpage des cantons dans les Alpes-Maritimes pose question

Tende, 2 153 habitants en 2012. / © f3ca
Tende, 2 153 habitants en 2012. / © f3ca

Désormais, le nombre d'habitants d'un canton ne doit pas être supérieur ou inférieur de 20 % par rapport à la moyenne départementale. A Tende (06), à quelques jours du premier tour des élections départementales, la question du redécoupage des cantons pose problème.

Par Anne Le Hars

Pour tenir compte de l'évolution démographique, la carte des cantons des Alpes-maritimes a été profondément modifiée.
Dans les Alpes Maritimes il n'y a plus que 27 cantons contre 52 auparavant. Mais il n'y aura pas pour autant moins de conseillers départementaux, le nouveau nom des conseillers généraux puisqu'ils seront 54 contre 52 aujourd'hui.

Un nouveau découpage qui a parfois du mal à passer. Exemple dans la vallée de la Roya où certains habitants ont peur d'être moins bien représéntés.

Reportage Bernard Peyrano et Jean Marc Sara :

Tende (06) : Le découpage électoral pose question

Intervenants : Jean-Pierre Vassallo - Maire de Tende et Jean-Marc Baldi - Restaurateur.

Pour découvrir les candidats de ce canton et des autres dans le département :

Quelques changements :

La commune de Cantaron quitte le canton de Nice 7 pour rejoindre celui de Contes. Saint-Martin-du-Var et La Roquette-sur-Var quittent le canton de Vence pour celui de Tourrette-Levens. 

A Nice, les quartiers de Pasteur et de la Gendarmerie notamment à Nice-Est initialement rattachés à Nice 6 rejoignent Nice 8 et la rive gauche.

Sur le même sujet

Les + Lus