Les dons de sang manquent cruellement dans la région PACA comme dans toute la France. Donnez près de chez vous

Pour la première fois de son histoire, l'Etablissement Français du Sang publie un "bulletin d'urgence vitale" tant le manque de sang est critique. Dans les Alpes-Maritimes la moitié des besoins sont couverts par d'autres régions. Il faut donner davantage.

L'Etablissement Français du Sang pose l'enjeu : la "situation pourrait s’avérer dangereuse à court terme pour soigner les patients. Cette perspective est absolument inenvisageable."

En France, le stock de produits sanguins est en dessous du "seuil de sécurité". 70 000 poches sont aujourd’hui en réserve alors qu’il en faudrait 100 000.

Depuis le début de la crise sanitaire il y a deux ans, l'EFS fait face une situation difficile et à des tensions permanentes : annulations de collectes en entreprises ou universités, faible mobilisation des donneurs, difficultés de recrutement de personnel médical. Mais jusque-là, le stock avait pu couvrir les besoins des patients.

Aujourd'hui, la vague Omicron qui a touché des millions de Français complique encore la situation avec des donneurs à l'isolement et du personnel de l'EFS lui-aussi touché par l'absentéisme.

Il est demandé à tous les citoyens de donner leur sang dès que possible.

Communiqué de l'EFS

En France, 10 000 dons sont nécessaires chaque jour pour soigner les patients ayant besoin d'une transfusion sanguine.

Les Alpes-Maritimes, département particulièrement dépendant

La région PACA n'échappe pas à cette insuffisance des stocks quel que soit le groupe sanguin :

La région Provence-Alpes-Côte d'Azur, comme l'Ile-de-France, dépend de façon chronique des dons en provenance d'autres régions. Ces derniers couvrent chaque semaine entre un quart et un tiers de ses besoins. Mais depuis le début de l'année, la situation s'est aggravée. Aux quelques 9 600 poches de sang initialement prévues, il a fallu en demander 1 070 de plus aux autres régions.

Et le département des Alpes-Maritimes est le plus dépendant.

En raison du grand nombre d'hôpitaux de pointe dans les Alpes-Maritimes, les besoins en sang sont particulièrement importants. La moitié provient d'autres départements.

Alexandre TALAMONI, Etablissement Français du Sang 06

On pourrait diminuer cette dépendance en participant davantage aux collectes. Certaines ne sont pas pleines, peut-être en raison d'un manque d'information.

Et peut-être à cause d'idées reçues, et fausses, sur le don de sang en temps de crise sanitaire. En réalité :

  • Il n'est pas nécessaire de présenter un pass vaccinal ou un pass sanitaire pour accéder à un site de collecte.
  • Il n'est pas nécessaire d'être vacciné pour donner son sang.
  • Il est possible de donner son sang sans délai après une injection de vaccin.
  • Il est en revanche nécessaire d'attendre 14 jours après la disparition de symptômes du Covid pour donner son sang ou 14 jours après avoir été testé positif.

Des collectes mobiles près de chez vous

En plus des centres de don permanents, où vous pouvez prendre rendez-vous via le site de l'EFS, voici les prochaines collectes mobiles dans les Alpes-Maritimes et le Var :

Dans les Alpes-Maritimes :

  • Jeudi 10 février : Grasse – Palais des Congrès – 14h30 / 19h
  • Lundi 14 février : UFR Médecine – 8h / 13h
  • Mardi 15 février : Fréjus Pôle BTP – 8h30 / 13h
  • Mercredi 16 février : St Laurent du Var – Salle Ferrière – 14h30 / 19h30
  • Jeudi 17 février : Fayence – Espace Culturel – 14h30 / 19h
  • Vendredi 18 février: Antibes – Espace Croix Rouge – 14h / 18h30
  • Samedi 19 février : Antibes – Espace Croix Rouge – 8h30 / 13h

Dans le Var :

  • Jeudi 10 février : Brignoles - Hall des Expositions - 7h45 / 12h30
  • Vendredi 11 février : La Croix-Valmer - Salle Charles Voli - 8h / 12h30
  • Jeudi 17 février : Sainte Maxime -Maison des Associations - 8h / 12h30
  • Jeudi 17 février : Les Adrets de l’Estérel – Salle Municipale – 14h30 / 19h
  • Vendredi 18 février : Flassans - Salle des Fêtes - 8h / 12h30
  • Vendredi 18 février : Vidauban - Salle Polyculturelle - 8h / 12h30

Alexandre Talamoni, chargé de la communication de l'EFS dans les Alpes-Maritimes sera l'invité du 12/13 sur France 3 Côte d'Azur ce jeudi 10 février, à midi.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité