Les réactions après l'élection de Sarkozy à la tête de l'UMP

L'ex Président de la République reprend les rennes de l'UMP avec 64,5% des voix. Bruno Lemaire crée la surprise (29,18%), et Hervé Mariton arrive en 3è position (6,32%)

© MAXPPP
Les urnes, ou plutôt l'informatique a parlé: Nicolas Sarkozy a emporté la présidence du premier parti d'opposition.
La fédération des Alpes Maritimes est la 2è de France avec 13 000 adhérents mais il est impossible d'analyser localement le scrutin; les votes ont été comptabilisés dans leur globalité.

Les réactions politiques ( UMP) dans le département se multiplient.

Il explique sur Europe 1 que l'ancien chef de l'Etat, avec ses 64,5% de voix, avait rassemblé "deux électeurs sur trois.
 C'est un succès parce qu'il n'y a jamais eu une aussi forte participation, elle est sans précédent"
Christian Estrosi a relevé que Nicolas Sarkozy avait eu "40.000 voix de plus" que lors de sa précédente élection, en 2004, où il avait pourtant réalisé 85%, face à un adversaire, Nicolas Dupont-Aignan.

Cette élection s'est parfaitement passée, dans une transparence absolue. C'est aussi le succès de la direction provisoire formée par François Fillon, Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin. L'UMP  a failli disparaître du fait des errements de l'ère Coppé; ce soir, les conditions du renouveau sont réunies.

Bruno Le maire a fait un très beau score pour quelqu'un qui s'est mesuré à l'Himalaya que représente un ancien Président de la République avec une très forte personnalité. C'est une grande satisfaction pour quelqu'un qui le mérite.
Il n'y a pas de division. A présent, on n'est pas à la recherches de poste, on est à la recherche d'idées.

Nous sommes nombreux à aspirer à une recomposition de la vie politique qui devra s’appuyer sur des partis modernes, un personnel politique renouvelé et ancré dans le réel, des idées concrètes et positives, en phase avec notre monde.
Le travail commence maintenant pour ceux qui vont assumer la direction de l'UMP autour de Nicolas Sarkozy, en appelant de mes vœux le rassemblement et le renouveau.





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter