Coronavirus : Le personnel hospitalier de Menton remercie ceux qui applaudissent aux fenêtres et leur adresse un message

Une trentaine de soignants du centre hospitalier La Palmosa de Menton (Alpes-Maritimes) est sortie lundi soir pour applaudir et remercier les habitants qui les encouragent chaque soir depuis leurs fenêtres. / © L.B. / France Télévisions
Une trentaine de soignants du centre hospitalier La Palmosa de Menton (Alpes-Maritimes) est sortie lundi soir pour applaudir et remercier les habitants qui les encouragent chaque soir depuis leurs fenêtres. / © L.B. / France Télévisions

Après avoir applaudi et chanté la Marseillaise devant leur établissement, les soignants ont adressé ce message aux habitants : "s’il vous plaît, pour le bien de tous, restez à la maison, regroupez vos courses, arrêtez de sortir tous les matins, il y a encore trop de monde dehors !"

Par Loic Blache

Ils avaient pris un peu d'avance. Lundi soir, vers 19h45, une trentaine de personnels soignants du centre hospitalier La Palmosa de Menton (Alpes-Maritimes) s'est rassemblée devant les portes de l'établissement pour écouter les applaudissements qui résonnent aux balcons et fenêtres partout en France. Ils sont venus avec leur blouse blanche, un masque chirurgical sur le visage et les mains gantés.
 

"Ca nous fait chaud au coeur et nous encourage"

Derrière une banderole au nom de l'hôpital mentonnais et du message "Merci de votre soutien", ils ont applaudi, à leur tour, les habitants et chanté la Marseillaise.

"Ca nous fait chaud au cœur de les voir réagir, qu'ils soient malades ou pas. Ca nous encourage à continuer sur la même voie et aussi sérieusement", témoigne Eric Merolla, chirurgien orthopédiste. Stéphanie Caminiti, infirmière au service des Urgences et au Smur a ensuite pris la parole pour lire un texte poignant, au nom de ses collègues, et inciter les habitants à rester chez eux le plus possible :
 

J'en profite pour faire un appel à nos amies couturières concernant le manque de masques. Vous pouvez nous en créer. Un patron est disponible et diffusé sur les réseaux sociaux par le CHU de Grenoble. Vous avez besoin de nous comme nous avons besoin de vous. Merci à vous !
Stéphanie Caminiti, infirmière aux Urgences de Menton

Il y a dix jours, la direction du CHU de Grenoble avait en effet demandé à une partie de son personnel de fabriquer ses propres masques grâce à un patron. Cette demande avait provoqué l'indignation de certains soignants. Le patron en question et la démarche à suivre avaient ensuite été diffusés sur les réseaux sociaux.
 

Selon le dernier décompte de l'ARS (23 mars), 1.510 personnes ont été diagnostiquées positives au coronavirus dans la région Paca, dont 194 dans les Alpes-Maritimes.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus