DIAPORAMA. L'église Notre-Dame des miracles du monastère de Saorge retrouve sa splendeur

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Le Hars

Une vaste campagne de restauration de 3 ans vient de s'achever au cœur du Monastère de Saorge dans les Alpes-Maritimes. L'église Notre-Dame des miracles vient de retrouver sa beauté initiale.

Fatiguées, usées par le temps et l'humidité. Des fresques et éléments de décoration et de la structure même du Monastère de Saorge dans les Alpes-Maritimes avaient besoin d'une bonne rénovation.

Ce Couvent des Franciscains Observantins Réformés a été fondé en 1633. 

Après le départ définitif des hommes de foi en 1988, l’État a souhaité préserver le monument et a confié sa gestion au Centre des Monuments Nationaux.

"Dans ce cadre, un important chantier de rénovation a été engagé fin d'année 2019", précise Antide Viand, administrateur du site.

Dans un premier temps, il a fallu reprendre toute la couverture de l'église et de la sacristie mais également de retravailler, la nef intérieure, puis à l'extérieur les fresques et les lunettes peintes.

Antide Viand, administrateur du Monastère de Saorge.

Une restauration de plusieurs années qui a mobilisé plusieurs corps de métier. 

Cms-ContentHasMedia_15255012

Parmi les temps forts du chantier, la reprise des décors de l'église et du cloître, dont des fresques du XVIIIe siècle.

Les lunettes nettoyées

Ici, les bâtiments sont disposés autour d’un cloître rectangulaire. Autour de celui-ci se trouvent quatre galeries à arcades cintrées. Sous chacune d’entre elles, les lunettes des voûtes ont été décorées au XVIIIème siècle de fresques relatant la vie de Saint-François d’Assise.

En effet, des infiltrations répétées étaient à l’origine d’altérations importantes sur le monument. En effet, celles-ci s’étendaient de la charpente, puis aux maçonneries ainsi que les décors peints. De ce fait, l’humidité a détérioré les pigments des 23 fresques de la vie de Saint-François.

La restauration a concerné 10 lunettes sur les 25 existantes. Il a d'abord fallu résorber les altérations, de reprendre les lacunes et de voir ce qu'il était possible de faire en terme de retouches. Un degrés de retouche d'ailleurs très poussé qui va dans le sens de la fonctions première de ces peintures qui est de raconter la vie de Saint-François

précise Aurélie Nicolaus, restauratrice du Patrimoine.

Classé Monument Historique depuis 1917, le Monastère de Saorge surplombe son village et les gorges de la Roya.

Les travaux ont coûté 1,5 millions d'euros. La création de ce couvent est un cadeau de la commune de Saorge pour remercier les Franciscains de leur aide face à la peste. Il est aujourd'hui, un cadeau pour les yeux des visiteurs :

Le monastère abrite aujourd’hui une résidence d'écrivains.

Découvrez une reconstitution du monastère de Saorge en 3D :

Depuis 2001, le Monastère accueille des écrivains, traducteurs, scénaristes et compositeurs. Il est de nouveau possible de le visiter.

Toutes les informations pour préparer sa découverte.